Pianos Barenboim

présentations, débats
Répondre
Marie-France
Pianaute
Messages : 569
Enregistré le : mercredi 26 juin 2019 19:59

Pianos Barenboim

Message par Marie-France »

Peut-être certains d'entre vous en avaient connaissance, mais pour moi c'est une surprise d'apprendre que Barenboim a fait construire son piano. :choc:
https://www.francemusique.fr/musique-cl ... leles-1527

josiane
Pianaute
Messages : 470
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:50
Localisation : Puy de dome
Prénom : Josiane

Re: Pianos Barenboim

Message par josiane »

Il me semble qu’il y avait eu un sujet sur piano majeur

Marie-France
Pianaute
Messages : 569
Enregistré le : mercredi 26 juin 2019 19:59

Re: Pianos Barenboim

Message par Marie-France »

Ah c'est possible, cet article date de 2015! Je suis allée si peu sur PM ces derniers temps .
Ceci étant je serais curieuse d'entendre ce piano et le comparer à d'autres..

Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1199
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Pianos Barenboim

Message par Lee »

Si j'ai compris, les cordes sont parallèles, les notes sont bien plus indépendantes une de l'autre que sur un autre piano. Il était inspiré par un piano de Liszt, probablement un Erard des cordes parallèles. Comme il n'y a que 2 pianos Barenboim, tu dois pouvoir avoir une idée en jouant sur un tel Erard bien restauré. Moi aussi, ça m'intéresse, ça sera une belle sortie Pianautes ! :cool:

Marie-France
Pianaute
Messages : 569
Enregistré le : mercredi 26 juin 2019 19:59

Re: Pianos Barenboim

Message par Marie-France »

Je suppose en effet que la sonorité doit s'approcher de celle d'un piano ancien. Mais avec ces critères en plus : "...la régularité du toucher, la stabilité et la force d’un instrument moderne.."
J'ai pu jouer sur piano ancien et j'ai beaucoup aimé cette clarté, mais on doit adapter le jeu à l'irrégularité de toucher et de timbre des registres de l'instrument (graves, médiums et aigus). Sans parler de la puissance évidemment bien moindre (les aigus sont faibles) et la la nécessité d'accorder régulièrement l'instrument.
Lee a écrit : lundi 16 sept 2019 07:15 Moi aussi, ça m'intéresse, ça sera une belle sortie Pianautes ! :cool:
Une sortie?

Avatar du membre
coignet
Administrateur
Messages : 476
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 15:27
Localisation : Paris
Piano : Pleyel F 1953

Re: Pianos Barenboim

Message par coignet »

Marie-France a écrit : lundi 16 sept 2019 08:54 J'ai pu jouer sur piano ancien et j'ai beaucoup aimé cette clarté, mais on doit adapter le jeu à l'irrégularité de toucher et de timbre des registres de l'instrument (graves, médiums et aigus). Sans parler de la puissance évidemment bien moindre (les aigus sont faibles) et de la nécessité d'accorder régulièrement l'instrument.
Ce que tu décris, irrégularité, puissance moindre des aigus, est le signe d'un piano en mauvais état, pas d'une conception ancienne.

Si je suis convaincu par l'intérêt de concevoir des pianos différents de ce qui sont devenus les pianos actuels, si uniformes et si ennuyeux, je suis plus perplexe devant un interprète qui, à mon sens, place plus d'attente et donne plus de valeur à l'instrument qu'à son travail. Dans le cas de Barenboim, très talentueux, mais touche à tout qui approfondit rarement, ça ne m'étonne pas vraiment.

Pour ce qui est des grands pianos à cordes parallèles, ça a longtemps été une spécificité française, Érard et Pleyel en ayant produit encore longtemps après que les fabricants allemands et américains les aient définitivement abandonnés pour les cordes croisées.

Aujourd'hui, Stephen Paulello en construit à son tour.

Répondre