Lectures

lectures, musiques, arts et littérature
Avatar du membre
Marie-France
Pianaute
Messages : 797
Enregistré le : mercredi 26 juin 2019 19:59

Re: Lectures

Message par Marie-France »

Je viens de terminer "Franz Liszt" par Frédéric Martinez.
Une vie de l'artiste retracée à travers ses correspondances et autres documents. C'est bien écrit.
J'ai aimé.

Line-Marie
Pianaute
Messages : 1060
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: Lectures

Message par Line-Marie »

Un livre très agréable à lire pendant les vacances : La Chorale des Dames de Chilbury de Jennifer Ryan.
Début des années 1940 dans le Kent.
Les hommes sont partis à la guerre.
La chorale anciennement formée d'hommes va reprendre sous la direction de Miss Primrose Trent et sera composée de voix féminines du village de Chilbury.Dans le roman, vont se succéder des lettres et des journaux intimes révélant les petits et les grands secrets des unes et des autres, les amours secrètes, pudiques ou plus charnelles, les malhonnêtetés pour obtenir de l'argent.
Certains moments et répliques vont revêtir un ton léger, humoristique anglais, très fin au niveau des mots.
D'autres instants plus intenses vont vraiment faire partie de la guerre avec des bombardements, des morts proches du village.


Bref je me régale et j'espère que si vous mettez le nez dedans, vous aussi vous passerez un bon moment. :pouet:

VIX
Pianaute
Messages : 14
Enregistré le : samedi 14 nov 2020 10:13
Prénom : BERNARD

Re: Lectures

Message par VIX »

Ne connaissant Christian Bobin que de nom, je trouve magnifique le petit livre "Pierre", hommage à son ami Soulages, une prose poétique, parfois mystique, qui soulève un coin du mystère de ces toiles toujours noires. A 99 ans, il continue, inlassablement..

Avatar du membre
Mona
Pianaute
Messages : 556
Enregistré le : mercredi 10 juil 2019 20:12
Localisation : Bordeaux
Piano : Félicien (Pleyel F 1931)
Prénom : Cunégonde

Re: Lectures

Message par Mona »

VIX a écrit : mardi 28 déc 2021 20:10 Ne connaissant Christian Bobin que de nom, je trouve magnifique le petit livre "Pierre", hommage à son ami Soulages, une prose poétique, parfois mystique, qui soulève un coin du mystère de ces toiles toujours noires. A 99 ans, il continue, inlassablement..
Oui, l'écriture de Christian Bobin est merveilleuse, je ne m'en lasse pas.... il est par ailleurs grand admirateur de Bach, qu'il cite souvent dans ses ouvrages.... il écrit des choses magnifiques à son propos comme cette phrase : "Bach est le meilleur des architectes : il a construit des palais pour nous. C'est superbe car c'est la vibration pure de la vie. C'est tellement rien la vie, sauf que c'est fait de notes qui s'entrechoquent, qui me donnent une joie insondable et bête, c'est la meilleure des joies." (je sais plus dans lequel de ses livres, peut être Un bruit de balançoire .)

VIX
Pianaute
Messages : 14
Enregistré le : samedi 14 nov 2020 10:13
Prénom : BERNARD

Re: Lectures

Message par VIX »

"On ne crée que pour guérir d'une angoisse, arrêter à mains nues les cavales de l'Apocalypse fonçant sur nous. Pour tenir face à la muraille du néant, pour ne pas se coucher de lassitude sur la terre meuble des conventions, on écrit, on compose, on peint."( Pierre, p18 Folio).

Avatar du membre
Mona
Pianaute
Messages : 556
Enregistré le : mercredi 10 juil 2019 20:12
Localisation : Bordeaux
Piano : Félicien (Pleyel F 1931)
Prénom : Cunégonde

Re: Lectures

Message par Mona »

VIX a écrit : mercredi 29 déc 2021 17:16 "On ne crée que pour guérir d'une angoisse, arrêter à mains nues les cavales de l'Apocalypse fonçant sur nous. Pour tenir face à la muraille du néant, pour ne pas se coucher de lassitude sur la terre meuble des conventions, on écrit, on compose, on peint."( Pierre, p18 Folio).
Je le rejoins en effet là dessus.... Mais ce que j'aime chez C. Bobin, c'est qu'il ne dépeint pas seulement "la muraille du néant" dans son oeuvre, c'est aussi une incroyable ode à la vie qui traverse son écriture toute entière, d'autant plus vive qu'il n'occulte justement pas "les cavales de l'Apocalypse", il les a touchées de près... et c'est pourtant ce qu'il y a de plus vivant qu'il arrive à saisir et qu'il fait jaillir dans ses poèmes et ses essais...

VIX
Pianaute
Messages : 14
Enregistré le : samedi 14 nov 2020 10:13
Prénom : BERNARD

Re: Lectures

Message par VIX »

Par ce livre, il parvient à faire comprendre ou admettre la démarche de Soulages, ce qui n'est pas évident au départ..

Line-Marie
Pianaute
Messages : 1060
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: Lectures

Message par Line-Marie »

au cours d'un fragment d'emission sur France Musique , il était question d'un polar qui semble passionnant , écrit par Hélène Gestern et qui a pour titre 555. Voici un résumé trouvé sur le net :
Dans 555, Hélène Gestern nous entraîne dans le monde de la musique, des musiciens, de la lutherie, avec une puissance qui lui appartient. C'est en défaisant la doublure d'un étui à violoncelle que Grégoire Coblence, associé d'un luthier, découvre une partition ancienne. Après l'avoir fait déchiffrer, il acquiert la certitude qu'elle a été écrite par Domenico Scarlatti, le plus illustre des compositeurs pour clavecin. Mais la partition disparaît. Cinq êtres, dont l'existence est intimement liée à l'oeuvre du musicien, se lancent alors à corps perdu à la recherche du précieux document, dans un contexte où vérité et mensonges, sincérité et faux-semblants ne cessent de se télescoper. de la plus troublante des façons. Mais comme toujours dans les romans d'Hélène Gestern, ces cinq hommes et femmes, au fil de la diabolique partie d'échecs à laquelle ils vont devoir prendre part, sont peu à peu amenés à questionner leur passé, leurs amours, leurs espérances et leurs erreurs, à la faveur d'une quête qui va bouleverser durablement leurs existences.
Scarlatti, compositeur génial aux 555 sonates, est le fil conducteur de ce roman «?musical?». Sa musique envoûtante en est la bande sonore. Et peu importe, finalement, de savoir s'il faut en ajouter une 556e.

Avatar du membre
Hémiole
Pianaute
Messages : 683
Enregistré le : lundi 1 juil 2019 21:08

Re: Lectures

Message par Hémiole »

Le voilà enregistré dans ma liste "à lire" :D:
"Les arts sont le plus sûr moyen de se dérober au monde ; ils sont aussi le plus sûr moyen de s'unir avec lui."
Franz Liszt

Line-Marie
Pianaute
Messages : 1060
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: Lectures

Message par Line-Marie »

j'ai lu d'une traite le livre d'Hélène GESTERN . Un livre passionnant !

AU hasard des étagères de livres de la médiathèque, j'ai découvert un livre intitulé Concerto pour la main morte de Olivier BLEYS.
J'ai commencé à lire ce livre dont l'histoire se situe en Sibérie et j'étais très mitigée après plusieurs pages... mais finalement une centaine de pages plus loin c'est drolatique à souhait !
Voici ce qui est écrit sur la 4ème de couverture :
A la frontière du récit et de la fable, Olivier Bleys crée ici un univers poétique où le tragique cotoie l'absurde. Histoire de vodka et de mystère, de musique, d'amitiés entre les hommes, ce livre jubilatoire nous invite à cultiver la joie plutôt que la tristesse.

A déguster sans modération en cette fin d'hiver.

Répondre