Les albums qui t'ont "influencés"

concerts, publications, radio, disques...
Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1272
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Les albums qui t'ont "influencés"

Message par Lee »

Bonjour !

Sur les réseaux sociaux, ils aiment appeler les personnes pour partager 10 albums sur 10 jours, une photo d'un album chaque jour et on appelle un.e autre ami.e de faire du même. J'étais étonnée d'être appelé par mon jeune cousin pour ce faire (je ne suis pas mélomane), et je n'ai pas "lancer le défi" aux autres ami.es parce que je ne sais pas qui veut faire et franchement, je suis plus intéressée par les albums des Pianautes ! C'est aussi trop difficile de dire "cet album a influencé mon goût en musique" - peut-on plutôt dire "j'ai beaucoup écouté ces albums de musique" s'ils étaient faits du papier, ils seraient très usés ? En anglais pour un livre, on dit "dog-eared" = les oreilles d'un chien. On n'est pas restreint à un nombre d'albums, autant que vous voulez partager...

Je donnerai les miens bientôt.

Avatar du membre
Claudia
Pianaute
Messages : 972
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:39
Localisation : Pianaute des champs
Piano : Seiler 180
Schimmel 116
(Kawai ES8)

Re: Les albums qui t'ont "influencés"

Message par Claudia »

Ben je dirais que j'ai eu des disques qui m'ont influencée, ou formée, à chaque période de ma jeunesse pour des raisons différentes, mais c'est lointain maintenant. En tout cas c'est très éclectique. Mais bon, je ne vais pas vous assommer avec une liste.
Les disques que j'associe au terme d'influence, ce sont d'abord les disques de mes parents, que j'écoutais avec avidité, surtout quand j'étais seule à la maison. Beaucoup de classique mais pas seulement, aussi de la musique latino-américaine, de la chanson française, du jazz.
Ce sont ensuite les disques que m'ont fait découvrir mes amis ou les personnes dont j'étais amoureuse, car pendant la jeunesse aimer quelqu'un c'est très souvent aimer sa musique, et cette influence et les associations qui vont avec restent gravées toute la vie.

J'ai encore tendance, quand je vais chez quelqu'un que j'aime bien, à regarder ses livres et ses disques, c'est une curiosité irrésistible.

(j'ai commencé à me sentir vieille quand j'ai constaté que les jeunes n'ont aucune envie de me faire écouter leur musique ni de connaître mes goûts musicaux. Tu as donc de la chance que ton cousin ait de la curiosité pour la musique que tu aimes!)

Vincent
Pianaute
Messages : 730
Enregistré le : mardi 25 juin 2019 01:10

Re: Les albums qui t'ont "influencés"

Message par Vincent »

Lee a écrit : mardi 19 mai 2020 17:15 (je ne suis pas mélomane)
Uh ? :shock:
(Il me manque le smiley "perplexe")

Chantal
Pianaute
Messages : 418
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:58
Localisation : Marseille
Piano : Schimmel S 116 Twin Tone

Re: Les albums qui t'ont "influencés"

Message par Chantal »

Vincent a écrit : mardi 19 mai 2020 19:54
Lee a écrit : mardi 19 mai 2020 17:15 (je ne suis pas mélomane)
Uh ? :shock:
(Il me manque le smiley "perplexe")
Oui… Moi non plus je n'ai pas bien compris !

Comme Claudia, je ne vais pas vous assommer avec une liste de tous les disques, et ils sont nombreux, qui ont pu m'influencer. Mais j'ai une tendresse particulière pour celui-ci :

Image

Rien que cette pochette fait remonter toute une cohorte de souvenirs. C'est le premier disque que l'on m'a offert (et le premier disque qui entrait dans la famille, mes parents n'étaient pas particulièrement mélomanes). J'avais 10 ans, j'avais commencé le piano deux ans plus tôt, et je m'étais juré (on ne doute de rien à 10 ans) de jouer "un jour" ce concerto :gaga: . Je l'ai écouté en boucle. J'aimais beaucoup le jeu d'Aldo Ciccolini (j'aurais pu tomber plus mal), et je crois que cette œuvre, et son interprète, ont été mon premier choc pianistique. Et preuve de son importance pour moi, j'ai conservé ce disque dans ma discothèque :coeur: .

Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1272
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Les albums qui t'ont "influencés"

Message par Lee »

:smile: En français mélomane c'est juste quelqu'un qui aime la musique surtout classique. En anglais c'est vraiment le sens d'une manie anormale, qui est obsédé. En tout cas je n'écoute pas aussi fréquemment la musique que vous, j'ai constaté. Je pourrais ne pas écouter de la musique un jour, plusieurs jours sans qu'elle me manque. C'est bizarre pour quelqu'un qui aime la musique et en joue, non ?
Chantal a écrit : mardi 19 mai 2020 22:22 J'avais 10 ans, j'avais commencé le piano deux ans plus tôt, et je m'étais juré (on ne doute de rien à 10 ans) de jouer "un jour" ce concerto .
C'est une belle histoire. :smile:
Tu as quand même pris la partition et as joué quelques parties, non ?
J'adore le début de ce concerto et puis ça part en séquences des rêves moins structurés et ça m'enthousiasme moins voire me laisse perplexe...un peu comme les grandes idées de la jeunesse et puis la vraie vie arrive (je parle pour moi, pas toi).

Avatar du membre
Agnès
Pianaute
Messages : 96
Enregistré le : lundi 8 juil 2019 09:39
Localisation : Cachan

Re: Les albums qui t'ont "influencés"

Message par Agnès »

Sans hésitation, les albums de Claude Nougaro, dont celui-ci https://www.discogs.com/fr/Claude-Nouga ... e/11719167
Ses disques étaient souvent mis sur l´electrophone et ça donnait du cœur à l’ouvrage pour le ménage... Pour Lee, si elle ne connaît pas :


Bonne journée !

Avatar du membre
Agnès
Pianaute
Messages : 96
Enregistré le : lundi 8 juil 2019 09:39
Localisation : Cachan

Re: Les albums qui t'ont "influencés"

Message par Agnès »

Quelques années plus tard, mon premier choc esthétique classique, la Passion selon saint Matthieu

Avatar du membre
Claudia
Pianaute
Messages : 972
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:39
Localisation : Pianaute des champs
Piano : Seiler 180
Schimmel 116
(Kawai ES8)

Re: Les albums qui t'ont "influencés"

Message par Claudia »

Agnès a écrit : mercredi 20 mai 2020 09:16 Quelques années plus tard, mon premier choc esthétique classique, la Passion selon saint Matthieu
ah c'est curieux, moi aussi! L'un des tout premiers chocs.
C'était de grands coffrets blancs, Archiv, direction Karl Richter...
J'écoutais en boucle les deux Passions.

Mais si je devais nommer le tout premier, en tout cas celui où la musique classique m'est apparue comme à part, mystérieuse, puissante, un langage en soi, c'était un disque de Katchaturian,
le concerto pour violon.
.

J'écoutais aussi en boucle l'Oiseau de feu, Schéhérazade, le Sacre du Printemps, et la 5e symphonie de Shostakovitch.

Je n'ai commencé à écouter des disques de piano seul que bien plus tard, et ce fut d'abord beaucoup Schubert puis Beethoven, pas Chopin ni Liszt ni même Brahms. Et toujours Bach!

Je regrette cette inculture qui m'a fait passer direct des symphonies au piano solo en faisant très longtemps l'impasse sur la musique de chambre. Je ne la pensais pas comme telle, par exemple je n'ai pas vraiment pris conscience avant l'âge de 40 ans que le quatuor à cordes était quelque chose de spécial, une architecture somptueuse. Alors qu'aujourd'hui la musique de chambre est celle que je préfère écouter et celle qui m'intéresse le plus. Donc les influences sont limitantes, aussi :choc:

jean-séb
Pianaute
Messages : 361
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 23:22
Piano : Yamaha C3

Re: Les albums qui t'ont "influencés"

Message par jean-séb »

Très peu de disques à la maison dans mon enfance. Mais je me rappelle un disque de format moyen (10 pouces !) avec un beau portrait sur la pochette, qu’on disait de Mozart.
Je ne me rappelle plus précisément l’œuvre orchestrale jouée, peut-être la symphonie Jupiter. Mes parents passaient ce disque pour moi, je crois, et je n’aimais pas tellement ça : j’entendais du bruit. Et puis un jour, j’étais à plat ventre sur le tapis, à lire ou rêvasser, je ne sais plus, mais tout d’un coup, comme une vague qui submerge, j’ai ressenti la musique, le bien-être qu’elle procure, indéfinissable.
Cette soudaineté de la révélation, je me rappelle aussi l’avoir sentie beaucoup plus tard avec le Requiem de Fauré, ou des Préludes de Debussy, des œuvres que je ne comprenais pas et dont, tout d’un coup, le voile qui les enveloppait s’est déchiré.

Image

Avatar du membre
Claudia
Pianaute
Messages : 972
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:39
Localisation : Pianaute des champs
Piano : Seiler 180
Schimmel 116
(Kawai ES8)

Re: Les albums qui t'ont "influencés"

Message par Claudia »

oui, les enfants écoutent la musique étalés ou assis par terre, et leur grande chance c'est qu'ils ne s'endorment pas, ça m'émerveille cette capacité de concentration.

Répondre