Compositeurs, ressentis et adjectifs

concerts, publications, radio, disques...
Gruppetto
Pianaute
Messages : 56
Enregistré le : dimanche 23 févr 2020 19:23

Compositeurs, ressentis et adjectifs

Message par Gruppetto »

Quel est l'adjectif qui qualifie le mieux pour vous un compositeur?
Par exemple, je trouve que Bach est un compositeur de musique terrestre, contrairement à Jean Seb qui le trouve céleste.
Et vous, quel est votre ressenti vis à vis de Bach, mais aussi des autres?

Avatar du membre
N'est-ce pas
Pianaute
Messages : 47
Enregistré le : mardi 28 janv 2020 00:40
Piano : yamaha U3
Contact :

Re: Compositeurs, ressentis et adjectifs

Message par N'est-ce pas »

Dur de choisir un seul adjectif pour toutes les oeuvres de Bach :peur:
Qu'est-ce que tu veux exprimer avec cette idée "terrestre" ?
Je me lance je trouve Bach souple !

Vincent
Pianaute
Messages : 730
Enregistré le : mardi 25 juin 2019 01:10

Re: Compositeurs, ressentis et adjectifs

Message par Vincent »

J'attendais la question... :wink:

Le premier adjectif qui me vient à l'esprit pour Bach, c'est mathématique. Le second, c'est spirituel. Je suis donc plus proche du céleste de Jean-Séb que de ton terrestre.
C'est Beethoven qui serait terrestre pour moi. J'avais lu une fois sous la plume de Claudia l'épithète "tellurique". Je crois qu'il n'y a pas meilleure description de ce que Beethoven évoque pour moi.
Pour Scarlatti, ce serait cristallin, minéral.
Et pour finir ce premier jet, à Schubert j'associe poignant, saturnien.

Je suis très curieux et je me réjouis de ce que je vais lire ici !

Gruppetto
Pianaute
Messages : 56
Enregistré le : dimanche 23 févr 2020 19:23

Re: Compositeurs, ressentis et adjectifs

Message par Gruppetto »

Pour Bach j'ai dit cela à propos de la Partita2 que je travaillais en même temps que le scherzo 2 de Chopin, peut-être que ceci explique cela. Terrestre dans ce cas c'est avoir les pieds sur terre, peut-être en lien avec l'harmonie de Bach, évidemment très tonale, peut-être aussi parce qu'il y a l'essentiel, juste ce qu'il faut. Je trouve que Bach c'est quelqu'un qui me "pose". C'est peut-être aussi en lien avec mon passé d'organiste.
Dommage que nous n'ayons pas sur le forum Emmanuel Bertrand qui avait qualifié aussi Bach de compositeur terrestre (ou musique terrestre je ne sais plus) dans un récital, elle parlait des suites de Bach. J'aimerais bien l'entendre développer cette déclaration.

Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1272
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Compositeurs, ressentis et adjectifs

Message par Lee »

Je suis tout à fait d'accord avec mathématique pour Bach, même si après nos appréciations diffèrent.

Gruppetto, tu as qualifié dans l'autre fil aérien pour Chopin mais là tu ne l'évoque pas, peut-être parce que ça dépend vraiment de ses oeuvres ? Aérien est bien pour son première étude d' op. 25 mais pas de tout pour la dernière...
Enfin l'exercice est difficile, pour ne pas tomber dans les simplifications trop faciles...

Cet exercice m'est aussi difficile par mon français, tellurique me sonne toujours comme un moyen de transport amélioré. :gaga:

Je trouve Mozart parfois insouciant et joyeux mais toujours coulant...est-ce que comme on imagine, il a très peu reviser ses textes ?

Schubert me semble souvent bipolar.
Brahms, mystérieux.
Rachmaninoff, passionné.
Je trouve Sibelius austère peut-être parce que je ne connais pas assez bien.

josiane
Pianaute
Messages : 496
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:50
Localisation : Puy de dome
Prénom : Josiane

Re: Compositeurs, ressentis et adjectifs

Message par josiane »

Pour beaucoup de compositeurs les adjectifs que j’aurais employés ont déjà été écrits.
Parc ontre Lee, tu viens de qualifier Schubert de Bipolaire, je me demande si tu n’as pas raison. En tout cas je trouve que ça convient tout à fait à sa musique et à ses brusques changements d’humeur.
Merci d’avoir trouvé le bon mot que je cherchais depuis longtemps.

Gruppetto
Pianaute
Messages : 56
Enregistré le : dimanche 23 févr 2020 19:23

Re: Compositeurs, ressentis et adjectifs

Message par Gruppetto »

Ca vient peut-être du fameux décrochement tonal (= modulation à la 5ème quinte), il fallait oser à l'époque. C'était le dada de Schubert si mes souvenirs d'analyse musicale sont bons.
Lee pour Chopin, aérien c'était en pensant au Scherzo 2.
Brahms c'est la densité pour moi (je pense à l'intermezzo op118 n°1).

Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1272
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Compositeurs, ressentis et adjectifs

Message par Lee »

La densité est un bon mot et j'avais hésité pour le mot nébuleux.

Hm décrochement tonal et cinquième quinte...je vais jetter un oeil pour ce que ça veut dire !

Vincent
Pianaute
Messages : 730
Enregistré le : mardi 25 juin 2019 01:10

Re: Compositeurs, ressentis et adjectifs

Message par Vincent »

Lee a écrit : dimanche 31 mai 2020 11:35 Cet exercice m'est aussi difficile par mon français, tellurique me sonne toujours comme un moyen de transport amélioré. :gaga:
On peut aussi qualifier Beethoven de téléphérique, si tu préfères. Après tout, il nous emmène aussi sur les hautes cîmes de la pure beauté ! :mrgreen:

Densité pour Brahms me parle aussi très bien. Mais pour Schubert, même si je perçois bien pourquoi vous lui associez bipolaire, je ne m’y retrouve pas vraiment. Je n’aime pas le côté pathologique qui en ressort.
Modifié en dernier par Vincent le lundi 1 juin 2020 09:16, modifié 1 fois.

Gruppetto
Pianaute
Messages : 56
Enregistré le : dimanche 23 févr 2020 19:23

Re: Compositeurs, ressentis et adjectifs

Message par Gruppetto »

Lee, sauf erreur parce que ça date dans ma mémoire, par exemple si tu es en do M, la cinquième quinte c'est (sol 1ère quinte, ré 2ème quinte, la 3ème quinte, mi 4ème quinte) si. Donc tu passes de do M à si M.
Nébuleux me convient moins que dense, dans nébuleux il y a quelque chose de l'ordre de l'imprécis.

Répondre