L'amour de Chopin pour les hommes

en vrac !
Répondre
Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1399
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

L'amour de Chopin pour les hommes

Message par Lee »

Je n'ai pas beaucoup cherché pour l'information en français, s'il existe.
https://www.theguardian.com/music/2020/ ... mme-claims
Les pays qui font les disciminations contre LGBTQ ne me semblent pas très crédibles. Je pense encore à la Russie et Tchaikovsky :
https://www.francetvinfo.fr/culture/cin ... 82171.html

Vincent
Pianaute
Messages : 787
Enregistré le : mardi 25 juin 2019 01:10

Re: L'amour de Chopin pour les hommes

Message par Vincent »

J'avais aussi vu cet article dans The Guardian et avais recherché un équivalent en français. Je n'ai trouvé que ceci : https://www.fr24news.com/fr/a/2020/11/l ... hopin.html

Mais ceux qui comprennent l'allemand peuvent se référer à l'émission radio originelle diffusée sur la SRF : https://www.srf.ch/audio/passage/chopin ... d=11862829

Chantal
Pianaute
Messages : 440
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:58
Localisation : Marseille
Piano : Schimmel S 116 Twin Tone

Re: L'amour de Chopin pour les hommes

Message par Chantal »

Est-ce vraiment important ??????

Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1399
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Re: L'amour de Chopin pour les hommes

Message par Lee »

:smile: Je trouve que c'est important, parce que c'est important quand on rêve de faire quelque chose et qu'on voit que d'autre qui nous ressemble a/ont fait...ou pas...que c'est une barrière à franchir probablement.

De même que dans notre âge de désinformation, je veux (plus que jamais comme une lutte à mort) savoir quand on a dissimulé la vérité. Bon...en connaissant mon autre pays, j'espère que tu comprends, Chantal, pourquoi la vérité m'est si important. Trahie à jamais pendant 4 ans, c'est devenue une lutte qui vaut la peine...

Vincent
Pianaute
Messages : 787
Enregistré le : mardi 25 juin 2019 01:10

Re: L'amour de Chopin pour les hommes

Message par Vincent »

Chantal a écrit : mercredi 25 nov 2020 19:08 Est-ce vraiment important ??????
Je ne suis pas sûr de ce sur quoi porte ta question, Chantal, mais c'est de cette histoire de Chopin, bien sûr que non ce n'est pas important en soi. C'est de l'ordre de la simple anecdote, ni plus ni moins. Mais ne doit-on parler que de choses importantes et fondamentales ici ? Anecdotique ne veut pas dire sans intérêt.

Chantal
Pianaute
Messages : 440
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:58
Localisation : Marseille
Piano : Schimmel S 116 Twin Tone

Re: L'amour de Chopin pour les hommes

Message par Chantal »

Pardonne-moi, Lee, j’avais mal compris ton propos. Si tu veux partir en guerre contre Mr Moritz Weber, ce journaliste qui prétend avoir lu, traduit (puisque selon lui, les traductions précédentes étaient volontairement mensongères) et analysé la correspondance de Chopin en quelques mois (pendant le confinement), alors je te suis, et je veux même bien porter l’étendard ! Parce que les arguments avancés me paraissent bien légers.
Je viens de lire l’article du Guardian, et d’un seul coup, j’ai été prise d’un grand froid : si, dans deux cents ans, un journaliste en mal de copie exhume les lettres que j’ai envoyées à mes amies d’enfance, avec toutes les bêtises que j’ai pu y raconter (même récemment), que va-t-on penser de moi ??? J’ai honte rien que de l’imaginer :oops: …… Mais suis-je bête, ça ne se produira jamais : je n’ai pas, ni n’aurai jamais la notoriété du grand Frédéric !
Lee a écrit : mercredi 25 nov 2020 20:32 Bon...en connaissant mon autre pays, j'espère que tu comprends, Chantal, pourquoi la vérité m'est si important. Trahie à jamais pendant 4 ans, c'est devenue une lutte qui vaut la peine...
Bien sûr que je le comprends ! Les quatre années qui viennent n’auront aucun mal à être meilleures.

Vincent a écrit : mercredi 25 nov 2020 21:18 Anecdotique ne veut pas dire sans intérêt.
Mon questionnement était le suivant : est-ce que cela apporte quelque chose à la musique de Chopin ? La réponse est définitivement non. Le voyeurisme n'a aucun intérêt pour moi :D:

Vincent
Pianaute
Messages : 787
Enregistré le : mardi 25 juin 2019 01:10

Re: L'amour de Chopin pour les hommes

Message par Vincent »

Voyeurisme ? :choc: Mais quelle drôle d’idée ! Y aurait-il quelque-chose de choquant ou de honteux à tes yeux dans cette histoire qui justifierait ce vilain substantif ?
La vie des grands compositeurs est remplie d’anecdotes dont se régalent les lecteurs de biographies (dont je ne suis pas, au demeurant) et qui n’ont pas nécessairement de rapport particulier avec leur musique. Elles racontent seulement leur quotidien, dans un environnement temporel, culturel ou social particulier. Ça ne fait pas de ces lecteurs des voyeurs pour autant.
Cette histoire-ci procède de cela. Ni plus, ni moins. Après, tu as bien sûr le droit de t’en désintéresser. Sans toutefois taxer les autres d’infâmes voyeurs.

Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1399
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Re: L'amour de Chopin pour les hommes

Message par Lee »

Peut-être voyeurisme est assez extrême comme mot, mais je ne nie pas que cet article crie des derniers potins ! C'est quand même un compositeur avec lesquels on cherche éternellement un rapprochement, alors je ne vois pas du mal...

"Love is love." C'est une façon codé aux Etats-Unis de soutenir l'égalité pour LGTQ.
L'amour est profondément humain, c'est pourquoi ça m'intéresse. Peut-être aussi parce que je suis une romantique qui ne fait pas de distinction entre amours ou les minorités que je suis et moi-même, je suis toute minorité ou toute personne qui aime. L'histoire de Georges Sand me fascine depuis toujours, pourquoi pas les histoires avec d'autres amours ?

Je trouvais très beau et émouvant la dernière phrase de cet article dans une lettre de Chopin à Woyciechowski : "Je confie au piano ce que j’ai parfois envie de te dire." Depuis un petit peu de temps, lasse de travailler des œuvres pour des rencontres pas certaines, j'ai commencé à déchiffrer sa 4ème ballade pour juste mettre sous les doigts cette œuvre phare qui me hante depuis la première fois que j'ai entendue, un enregistrement de JPS. Je ne dis pas que si Chopin a écrit cela pour un homme au lieu d'une femme, que ça changeait grande chose, mais un amour caché et tabou mettrait un autre épice à la cuisine ou une autre couleur au portrait, pour moi.
Chantal a écrit : mercredi 25 nov 2020 21:58 Parce que les arguments avancés me paraissent bien légers.
Peut-être, je ne fais pas semblant bien comprendre pour juger. Peut-être que le genre (et son changement en traduction) de son idéal ne voulait rien dire. Peut-être qu'Alan Walker avait raison, que les "lettres chargées d’érotisme adressées à un homme, étaient le produit d’une «confusion psychologique», d’une «torsion mentale», qui a incité Chopin à détourner des pensées de désir sexuel vers son ami plus correctement ont été adressés à Konstancja [Gładkowska]», une soprano polonaise dont le compositeur a été décrit comme étant amoureux." Mais ça laisse les doutes.

Vincent
Pianaute
Messages : 787
Enregistré le : mardi 25 juin 2019 01:10

Re: L'amour de Chopin pour les hommes

Message par Vincent »

Il ne faut pas confondre l'article de journal qui résume la recherche de Moritz Weber (dont il est fait mention de façon très péjorative plus haut, bien trop hâtivement à mon sens), et la recherche elle-même. C'est un peu comme si on se permettait d'émettre une opinion sur un artiste ou une oeuvre sur la seul base d'un court article qu'on aurait lu dans un journal.

Quand même, ces "prétendues" recherches ont donné naissance à 2 fois 1 heure d'émission radiophonique sur la SFR Kultur. Malheureusement, mon allemand est trop rudimentaire pour me permettre de vraiment écouter autrement que superficiellement et d'en profiter en détail, mais je ne peux pas imaginer que ce soit diffusé sur la SFR K. (qui est exactement l'équivalent de notre France Culture, donc pas vraiment dans l'esprit "people" !) sans un minimum de sérieux dans les recherches et les bases documentaires. Et quel personnage célèbre n'a pas vu ses correspondances décryptées, analysées, autopsiées ? C'est ainsi qu'on prend toute la mesure d'un personnage. C'est d'ailleurs dommage qu'à l'avenir, ce ne sera plus vraiment possible, l'art de la correspondence se perdant dans la froide textuelle des SMS et des e-mails,

Il serait bon qu'on ne base pas ses opinions sur une info très parcellaire, mais c'est là je crains un mal très actuel et qui pour ma part alimente mon rejet total des grands réseaux sociaux. J'espère juste le nôtre puisse rester immune à ces jugements hâtifs et très fragiles.

En tout cas, moi ça m'a intéressé cette histoire. Ca donne un éclairage un peu nouveau au Chopin que l'on croît connaître et qui a encore ses parts de mystère, ses zones d'ombres, ses jardins secrets, et des sensibilités un peu différentes des représentations habituelles.

Répondre