Gabriel GROVLEZ (1879-1944)

ou l'inverse
Line-Marie
Pianaute
Messages : 957
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Gabriel GROVLEZ (1879-1944)

Message par Line-Marie »

J'ai découvert par hasard ce compositeur français.
Voici ce qu'en dit Wikipédia
Gabriel Grovlez étudie avec Lavignac, Gedalge et Gabriel Fauré au Conservatoire de Paris et obtient son premier prix de piano en 1899.
Il est l'accompagnateur d'Henri Marteau dans ses tournées et dirige l'opéra-Comique de 1905 à 1908. Il enseigne ensuite le piano pendant dix ans à la Schola Cantorum et, entre 1911 et 1913, il est également chef d'orchestre au Théâtre des Arts. Il est nommé directeur et chef d'orchestre de l'Opéra de Paris de 1914 à 1933. Il est également chef invité à l'opéra de Chicago lors des saisons 1921–1922 et 1925–1926. De 1939 à son décès, il dirige une classe de musique de chambre au conservatoire.

C'était un pianiste talentueux et ami de Ravel et Debussy qui a écrit plusieurs œuvres pour son instrument qui hélas ne sont quasiment plus jouées.

Au jardin de l'enfance, 6 pièces d'après L'Art d'être grand-père de Victor Hugo (1907). La Sieste; Chose du soir; Chanson de grand-père; Chanson d'ancêtre; Chanson pour faire danser en rond les petits enfants; Pepita.
3 Improvisations sur Londres (3 Impressions of London) (1910). ''Westminster Abbey; The Park; Soir de dimanche sur les bords de la Tamise
L'Almanach aux images, 8 Pieces d'après les poèmes de Tristan Klingsor (1911). Les Marionnettes; Berceuse de la poupée; La Sarabande; Chanson du chasseur; Les Ånes; Le Pastour; Chanson de l'escarpolette; Petites litanies de Jésus.
Trois Pièces (1913). Évocation; Barcarolle; Scherzo
Fancies (1915). Sérénade; Nocturne; Petite valse; Berceuse; Fileuse; Rêverie; Cake Walk.
Trois Valses romantiques (1917)
Deux Études de difficulté transcendante (1919)
Impressions, 2 pièces (1934)

Je me suis lancé un défi en ce début d'année 2021: avoir le courage de faire une vidéo d'un morceau.
C'est chose faite avec cette Barcarolle .

josiane
Pianaute
Messages : 544
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:50
Localisation : Puy de dome
Prénom : Josiane

Re: Gabriel GROVLEZ (1879-1944)

Message par josiane »

Bravo de t’être lancée dans cette aventure!
Bravo pour tout ce travail et un grand merci de le partager avec nous.

Vincent
Pianaute
Messages : 787
Enregistré le : mardi 25 juin 2019 01:10

Re: Gabriel GROVLEZ (1879-1944)

Message par Vincent »

Bravo Line-Marie.
Un vrai plaisir d'écouter cette Barcarolle, avec le beau son à la fois clair et velouté de ton piano.
Et un plaisir de te regarder jouer aussi. Et de te voir, tout simplement (ça fait trop longtemps que nous ne sommes plus que des pseudos ou des avatars les uns pour les autres).

Avatar du membre
Claudia
Pianaute
Messages : 1046
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:39
Localisation : Pianaute des champs
Piano : Seiler 180
Schimmel 116
(Kawai ES8)

Re: Gabriel GROVLEZ (1879-1944)

Message par Claudia »

Oui, j'admire le calme, c'est impressionnant!
Bravo Line-Marie.

(ton salon de musique est beau et coloré!)

Line-Marie
Pianaute
Messages : 957
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: Gabriel GROVLEZ (1879-1944)

Message par Line-Marie »

Merci chers amis pour votre écoute et vos commentaires gentils.
Oui quelle époque surnaturelle....
Je pense que c'est une des raisons qui m'a donné le courage de faire cette vidéo.

Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1399
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Gabriel GROVLEZ (1879-1944)

Message par Lee »

:bravo: :bravo: :bravo: Bravo Line-Marie !
Merci pour ce beau moment, j'aime bien les couleurs chaleureux de ton salon, ils vont bien avec les couleurs de cette barcarolle. :smile:
Oui, ça fait du bien de te voir. J'étais impressionnée comment tes mains chevauchent un l'autre et semblent faire la même danse dans le même sens. :adore: Combien de temps travailles-tu cette œuvre qui me semble si redoutable ? :peur:

Line-Marie
Pianaute
Messages : 957
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: Gabriel GROVLEZ (1879-1944)

Message par Line-Marie »

:D: merci Lee pour ton enthousiasme toujours communicatif.
Oui cette pièce est redoutable (pour moi) et j'ai commencé à la travailler en aout 2020.
je travaille le Scherzo qui suit et qui me plait tout autant malgré sa difficulté aussi grande que cette Barcarolle.

jean-séb
Pianaute
Messages : 364
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 23:22
Piano : Yamaha C3

Re: Gabriel GROVLEZ (1879-1944)

Message par jean-séb »

Je redis ici ce que j'avais dit quand tu avais mis un enregistrement de cette pièce sur PM :
Quelle belle musique, rare, très évocatrice de l'eau. Ce genre de musique te va très bien, ou c'est toi qui lui va très bien !
Au milieu de ces sensations aquatiques, il y a parfois comme un air de valse qui passe.
Je ne sais pas si c'est le même enregistrement, mais j'entends toujours ce goût de valse sous-jacent.
Ce qui est superbe, dans cette vidéo, c'est de découvrir ton merveilleux salon de musique, très chaud et où je sens qu'on doit avoir beaucoup de plaisir à jouer. La deuxième chose n'est pas une découverte mais une confirmation : tu fais partie de ces pianistes qui, indépendamment de la qualité de leur jeu, sont agréables à regarder car ils dessinent derrière leur aspect concentré une image sereine, celle de quelqu'un qui contemple et façonne un monde merveilleux, et nous le laisse entrevoir. Merci.

Line-Marie
Pianaute
Messages : 957
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: Gabriel GROVLEZ (1879-1944)

Message par Line-Marie »

Je suis extrêmement touchée par tes compliments Jean seb. Je suis très émue.

Non ce n'est pas le même enregistrement que celui mis sur PM.
D'abord je pense avoir progressé entre les deux et puis pour les enregistrements audios j'utilise mon enregistreur Roland (tout petit et très pratique) et pour cette vidéo , j'ai simplement utilisé mon smartphone.

Avatar du membre
Hémiole
Pianaute
Messages : 588
Enregistré le : lundi 1 juil 2019 21:08

Re: Gabriel GROVLEZ (1879-1944)

Message par Hémiole »

J'ai écouté (et regardé) ce matin, mais n'avais pas eu le temps de commenter.
Bravo et merci pour cette vidéo, c'est super d'avoir relevé le défi et on apprécie en effet de te voir jouer, l'ambiance chaleureuse, tout en appréciant le très beau son de ce piano et ton interprétation remarquable de ce morceau redoutable.
"Les arts sont le plus sûr moyen de se dérober au monde ; ils sont aussi le plus sûr moyen de s'unir avec lui."
Franz Liszt

Répondre