La Roque d'anthéron 2021

concerts, publications, radio, disques...
Répondre
Chantal
Pianaute
Messages : 430
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:58
Localisation : Marseille
Piano : Schimmel S 116 Twin Tone

La Roque d'anthéron 2021

Message par Chantal »

Quelques échos du concert donné hier soir 29 juillet 2021 par Grigory Sokolov

Le Lieu
Bien que donné dans le cadre du festival de piano de La Roque d’Anthéron, le concert à eu lieu au Grand Théâtre de Provence, à Aix en Provence et non dans le bel auditorium de La Roque. Il paraît que le Maître n’aime pas jouer en plein air :D:

Le programme
Chopin : Deux Polonaises op 26
Chopin : Polonaise en fa dièse mineur op 44
Chopin : Polonaise en la bémol majeur op 53 "Héroïque"
Rachmaninov : Intégrale des dix préludes opus 23

Le pianiste
Alors là… Si on a pu qualifier Sviatoslav Richter de « titan du piano », moi, je qualifierais Grigory Sokolov de « magicien du piano »
Il arrive sur scène sans sourire, très concentré, passe derrière le piano, s’incline, s’assoie, et pose immédiatement les mains sur le clavier… et c’est l’extase !
Pas de virtuosité gratuite (ses tempi sont plutôt lents), jamais d’esbrouffe, un toucher miraculeux, des phrasés qui paraissent évidents, des rubatos de rêve, jamais trop appuyés. Capable des pianississimo le plus tendres comme des fortississimos les plus rageurs, au cours desquels vous entendez toutes les notes (tiens ces deux notes-là, Chopin les a écrites ? je ne les ai jamais entendues. Pas besoin d’aller vérifier sur la partition, elles y sont bien…). Il donne l’impression de re-créer ce qu’il joue. Même les pièces que vous connaissez par cœur, il vous semble les découvrir pour la première fois…
Très court entracte (nous n’avions pas le droit de quitter nos sièges, Covid oblige) entre les polonaises de Chopin et les préludes de Rachmaninov, au cours duquel un technicien est venu régler les aigüs du piano (Sokolov est paraît-il très pointilleux pour les instruments — hier, c’était un Steinway — sur lesquels il joue).

Les bis
Nous avons eu droit à… 6 bis (c'est habituel chez Sokolov) ! Dans le désordre :
Chopin : Mazurka op 68 n° 2 (ah, les trilles ! Le seul mot qui me vient à l’esprit pour les qualifier c’est : légèreté…)
Chopin : Prélude op 28 n° 20
Brahms : 2 intermezzi (op 117 ?)
Scriabine : Prélude op 11 n° 4
Bach : Prélude de la Partita n° 1

Bref, vous l’aurez compris, que du bonheur !!!!

J’ai découvert Grigory Sokolov il y a peu de temps, un peu par hasard, au cours de mes (trop nombreuses) pérégrinations sur YouTube. J’étais tombée sous le charme de cette merveilleuse interprétation du secons mouvement de l’avant-dernière sonate (la D 959) de Schubert : https://youtu.be/xkXYbVDVyB0

Et puis j’ai tant aimé les deux Brahms donnés en bis que ce matin, j’ai recherché sur la Toile, et j’y ai trouvé un enregistrement de l’intermezzo op 117 n° 2. Le voici en cadeau, rien que pour vous :


  
  
Modifié en dernier par Chantal le vendredi 30 juil 2021 18:09, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Mona
Pianaute
Messages : 457
Enregistré le : mercredi 10 juil 2019 20:12
Localisation : Bordeaux
Piano : Félicien (Pleyel F 1931)
Prénom : Cunégonde

Re: La Roque d'anthéron 2021

Message par Mona »

Aaarg c'est magnifique !! :choc: :choc:
Etonnamment je ne connaissais pas son interprétation de la D959, et c'est sublime.... le tempo est lent par rapport aux interprétations que j'ai pu entendre, mais ça n'est à aucun moment ennuyeux, lourd ou surchargé... Merci Chantal pour cette découverte et pour ton retour de ce beau concert !

Je l'avais vu à Bordeaux avant le 1°confinement, j'avais passé tout le concert à pleurer comme une débile... Sa stature impressionnante, et sa façon de se mouvoir, contrastent de façon étonnante avec son jeu. Dès qu'il touche le clavier, c'est d'une délicatesse infinie...

Chantal
Pianaute
Messages : 430
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:58
Localisation : Marseille
Piano : Schimmel S 116 Twin Tone

Re: La Roque d'anthéron 2021

Message par Chantal »

Mona a écrit : vendredi 30 juil 2021 20:51 Aaarg c'est magnifique !! :choc: :choc:
… le tempo est lent par rapport aux interprétations que j'ai pu entendre, mais ça n'est à aucun moment ennuyeux, lourd ou surchargé...
Oui, peut-être à cause de cette "lenteur" (toute relative d'ailleurs), je trouve son discours dans ce mouvement de sonate d'une limpidité désarmante (et AMHA c'est un peu ce qui caractérise son jeu d'une manière générale)

Mona a écrit : vendredi 30 juil 2021 20:51 ... Sa stature impressionnante, et sa façon de se mouvoir, contrastent de façon étonnante avec son jeu. Dès qu'il touche le clavier, c'est d'une délicatesse infinie...
:content: :D:

Chantal
Pianaute
Messages : 430
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:58
Localisation : Marseille
Piano : Schimmel S 116 Twin Tone

Re: La Roque d'anthéron 2021

Message par Chantal »

Afin que vous puissiez vous faire une idée de l’art de Sokolov (indépendamment de mon propre ressenti que j’ai essayé de vous faire partager), voici sa prestation au Théâtre des Champs Élysées à Paris le 21 juin 2021. Le programme est identique (à un bis près) à celui du concert auquel j’ai assisté (c’est habituel chez Sokolov : il « tourne » pendant une année avec le même programme). Il n’y a malheureusement que le son…



Bonne écoute !

Avatar du membre
Hémiole
Pianaute
Messages : 578
Enregistré le : lundi 1 juil 2019 21:08

Re: La Roque d'anthéron 2021

Message par Hémiole »

Merci Chantal pour ce "rattrapage".
J'avais assisté à un concert de Sokolov à Paris il y a quelques années, un grand moment !
"Les arts sont le plus sûr moyen de se dérober au monde ; ils sont aussi le plus sûr moyen de s'unir avec lui."
Franz Liszt

Avatar du membre
Hémiole
Pianaute
Messages : 578
Enregistré le : lundi 1 juil 2019 21:08

Re: La Roque d'anthéron 2021

Message par Hémiole »

Chantal a écrit : samedi 7 août 2021 11:03 Afin que vous puissiez vous faire une idée de l’art de Sokolov (indépendamment de mon propre ressenti que j’ai essayé de vous faire partager), voici sa prestation au Théâtre des Champs Élysées à Paris le 21 juin 2021. Le programme est identique (à un bis près) à celui du concert auquel j’ai assisté (c’est habituel chez Sokolov : il « tourne » pendant une année avec le même programme). Il n’y a malheureusement que le son…
Bonne écoute !
Je reviens sur le concert de Sokolov signalé par Chantal. C'est beau à pleurer ! :adore:
Je suis complètement sous le charme de ses préludes de Rachmaninov.
Et par ailleurs son interprétation du 2ème mouvement de la sonate D959 de Schubert, qui est un sommet de mes émotions musicales, est une référence.
"Les arts sont le plus sûr moyen de se dérober au monde ; ils sont aussi le plus sûr moyen de s'unir avec lui."
Franz Liszt

Répondre