L'esprit du Piano

concerts, publications, radio, disques...
Répondre
Avatar du membre
Mona
Pianaute
Messages : 490
Enregistré le : mercredi 10 juil 2019 20:12
Localisation : Bordeaux
Piano : Félicien (Pleyel F 1931)
Prénom : Cunégonde

L'esprit du Piano

Message par Mona »

Dans le cadre du festival L'esprit du Piano, qui a lieu tous les ans à Bordeaux, je vais avoir l'occasion d'aller écouter de bien beaux pianistes, des "anciens" comme des tout jeunes :

- Elisabeth Leonskaja (Schubert D 946 - Prokofiev Sonate n°3 - Brahms Sonate n°4)

- Ivo Pogorelich : Chopin
Trois Mazurkas, Op. 59
Sonate n°3 en si mineur, Op. 58
Fantaisie en fa mineur, Op. 49
Berceuse en Ré bémol majeur, Op. 57
Polonaise-Fantaisie en Ré bémol majeur, Op. 61

- A. Schiff : Schubert (Sonates D 840, D 984, D 960) (à noter qu'il n'y a pas la D 959, je pense qu'il a été trop intimidé à l'idée de la jouer devant moi)

- Alexandra Dovgan (14 ans !!), qui semble assez phénoménale : les 4 Ballades de Chopin

J'ai cassé ma tirelire, je n'ai pris que des bonnes places pour être au plus près et voir le clavier. Je suis désormais pauvre mais ravie ! J'ai raté ces dernières années Lugansky et L. Debargue, je compte bien me rattraper.

J'ai hésité à m'appauvrir encore davantage et à devoir manger Léon cet hiver, parce qu'il y a aussi Alexandre Kantorow, qui a l'air assez incroyable. Mais si vous me dites que je suis obligée d'aller l'écouter, tant pis pour Léon.
Je sais que je ne suis pas encore à même d'apprécier ces grands pianistes à leur juste valeur, et que je n'entendrai pas tout ce qu'il y aurait à entendre, mon oreille n'est pas encore assez formée (oui, je n'ai qu'une oreille, et atrophiée donc), mais je pense quand même qu'au fil des années, elle s'affine et que je serai plus à même d'apprécier les subtilités qu'au tout début de mon parcours pianistique.

Chantal
Pianaute
Messages : 446
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:58
Localisation : Marseille
Piano : Schimmel S 116 Twin Tone

Re: L'esprit du Piano

Message par Chantal »

Mona a écrit : vendredi 17 sept 2021 17:35 J'ai hésité à m'appauvrir encore davantage et à devoir manger Léon cet hiver, parce qu'il y a aussi Alexandre Kantorow, qui a l'air assez incroyable. Mais si vous me dites que je suis obligée d'aller l'écouter, tant pis pour Léon.
Ah, non ! Pas Léon :non: :non: !!! Serais-tu devenue chativore ? Si tu tiens absolument à aller écouter Alexandre Kantorow, dis-le franchement, on se cotisera, mais on ne te laissera pas boulotter Léon ! (sinon, je te dénoncerai à la SPA)

Mais trêve de plaisanterie. Tu as de bien beaux concerts en perspective. Et oui, la jeune Alexandra Dovgan est phénoménale. Elle fait preuve au piano d'une maturité rare à son âge.

Mona a écrit : vendredi 17 sept 2021 17:35 Je sais que je ne suis pas encore à même d'apprécier ces grands pianistes à leur juste valeur…
Pourquoi ? Il suffit d'ouvrir bien grandes tes oreilles (même si tu n'en a qu'une, et qu'elle est atrophiée)

Avatar du membre
Mona
Pianaute
Messages : 490
Enregistré le : mercredi 10 juil 2019 20:12
Localisation : Bordeaux
Piano : Félicien (Pleyel F 1931)
Prénom : Cunégonde

Re: L'esprit du Piano

Message par Mona »

Chantal a écrit : vendredi 17 sept 2021 18:04
Ah, non ! Pas Léon :non: :non: !!! Serais-tu devenue chativore ? Si tu tiens absolument à aller écouter Alexandre Kantorow, dis-le franchement, on se cotisera, mais on ne te laissera pas boulotter Léon ! (sinon, je te dénoncerai à la SPA)
En fait je crois que Kantorow est une excuse. Depuis que Léon a atteint sa pleine maturité (c'est à dire depuis qu'il est gras comme un cochon), je rêve de le faire rôtir, avec une pomme dans la bouche, ou avec des marrons juteux pour Noël. Jules a plus de chance, même en amuse-gueule ça va pas suffire. Et puis il doit être très sec et un brin caoutchouteux.

Line-Marie
Pianaute
Messages : 957
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: L'esprit du Piano

Message par Line-Marie »

Quelle brochette de pianistes talentueux !
Beaucoup de plaisir en perspective !
J'espère que tu feras un petit compte rendu.

Avatar du membre
Hémiole
Pianaute
Messages : 590
Enregistré le : lundi 1 juil 2019 21:08

Re: L'esprit du Piano

Message par Hémiole »

Oh quel beau programme ! Je suis envieuse !
Et Alexandre Kantorow je ne m'en priverais pas... je suis plutôt fan, surtout si c'est encore son programme Brahms/Rachmaninov. Mais tu peux aussi attendre d'autres occasions bien sûr. Il reviendra :wink:
"Les arts sont le plus sûr moyen de se dérober au monde ; ils sont aussi le plus sûr moyen de s'unir avec lui."
Franz Liszt

Avatar du membre
Mona
Pianaute
Messages : 490
Enregistré le : mercredi 10 juil 2019 20:12
Localisation : Bordeaux
Piano : Félicien (Pleyel F 1931)
Prénom : Cunégonde

Re: L'esprit du Piano

Message par Mona »

Line-Marie a écrit : vendredi 17 sept 2021 20:42 J'espère que tu feras un petit compte rendu.
Oui je vous raconterai ! :D:
Hémiole a écrit : vendredi 17 sept 2021 20:43 Et Alexandre Kantorow je ne m'en priverais pas... je suis plutôt fan, surtout si c'est encore son programme Brahms/Rachmaninov.
Voilà son programme :

Brahms : 4 ballades op 10 + Sonate n°3 en fa mineur

Franz Liszt : Après une lecture du Dante

Je suis vraiment contente de pouvoir retourner écouter de tels pianistes, ça fait bien longtemps que ce n'était plus le cas. La dernière fois c'était Sokolov fin 2019, et plus rien depuis. Ce festival est programmé par l'opéra de Bordeaux, les concerts avaient lieu auparavant dans le magnifique Grand Théâtre de Bordeaux :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Grand-Th% ... 2tre_4.jpg

Depuis la création de l'Auditorium, les concerts de piano n'ont plus lieu au Grand Théâtre, à mon grand regret.
http://www.aquitaineonline.com/actualit ... deaux.html

L'acoustique est meilleure à l'Auditorium, mais je garde un faible pour le Grand Théâtre. Néanmoins, les "petits concerts" du dimanche (concerts courts à prix réduit), généralement musique de chambre, quartet, quintet etc... et les ballets continuent d'y être programmés. Là aussi, beaucoup de belles choses en perspective cette année.

Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1399
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Re: L'esprit du Piano

Message par Lee »

Spectaculaire programme merci de partager avec nous !

Je vote Kantarow et j'ajouterai Volodos, parce que j'ai envie de voir ces deux phénomènes un jour...
Et tant pis pour les chats. :twisted: :mrgreen:

Avatar du membre
Mona
Pianaute
Messages : 490
Enregistré le : mercredi 10 juil 2019 20:12
Localisation : Bordeaux
Piano : Félicien (Pleyel F 1931)
Prénom : Cunégonde

Re: L'esprit du Piano

Message par Mona »

AH oui en effet y'a Volodos aussi !! J'avais oublié ! Bon j'irai peut être le voir pour toi alors, Lee ! :mrgreen:

Son programme :

Schubert (Sonate D 850)
Debussy : 12 Préludes (Livre 1)

Je ne l'avais pas retenu car je préfère les programmes des autres pianistes. Comme pour Kantorow, pour l'instant, je ne suis pas fan de Liszt.

A noter par contre que Bach ne figure dans aucun des programmes (pas plus qu'un autre compositeur baroque), je trouve ça dommage. Schubert est par contre particulièrement présent.

Line-Marie
Pianaute
Messages : 957
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: L'esprit du Piano

Message par Line-Marie »

Liszt a écrit des œuvres pour le piano tel qu'on connait l'instrument aujourd'hui. Il magnifie cet instrument comme un Rachmaninov ou un Messiaen.
Les compositeurs baroques ont écrit pour le clavecin.

Avatar du membre
Mona
Pianaute
Messages : 490
Enregistré le : mercredi 10 juil 2019 20:12
Localisation : Bordeaux
Piano : Félicien (Pleyel F 1931)
Prénom : Cunégonde

Re: L'esprit du Piano

Message par Mona »

Oui c'est juste ce que tu dis Line-Marie. Je suis pourtant beaucoup plus sensible à l'heure actuelle au répertoire baroque qui n'a pourtant pas été écrit pour le piano, qu'à celui de Liszt ou Messiaen. Toujours la même question de ce qu'une musique touche ou non en nous. Mais je compte bien poursuivre ma quête d'ouverture esgourdine ! Pas parce que j'estime qu'il faudrait tout aimer, certainement pas, mais simplement parce que le plaisir d'être touchée par d'autres styles musicaux serait plus grand encore. Et aussi parce que j'adore ce moment de bascule, ce déclic où tout à coup j'entends autre chose, et la musique entre enfin dans mes petites oreilles désourdifiées.

Répondre