Disparition de deux immenses pianistes

présentations, débats
Répondre
Avatar du membre
Chantal
Pianaute
Messages : 533
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:58
Localisation : Marseille
Piano : Schimmel S 116 Twin Tone

Disparition de deux immenses pianistes

Message par Chantal »

 
Deux immenses pianistes nous ont quitté hier. Tout d’abord le pianiste américain Nicholas Angelich, à 51 ans

https://www.radiofrance.fr/francemusiqu ... rt-1939650

France Musique lui rend hommage dès aujourd'hui dans Musique Matin, et dans Relax !, ainsi que de nombreux autres programmes jusqu'au Bach du Dimanche, le 24 avril prochain.

Le voici dans l’intermezzo op 117 n° 1 de Brahms :





Ensuite, le pianiste roumain Rado Lupu, à 76 ans

https://www.radiofrance.fr/francemusiqu ... nt-5502390

France Musique lui rend hommage dès aujourd'hui dans Musique Matin et dans Le van Beethoven, ainsi que samedi 23 avril dans Portraits de famille.

Ses interprétations de Beethoven et de Schubert étaient remarquables. Le voici dans l’impromptu en sol bémol majeur op 90 n° 3 :


 
 

jean-séb
Pianaute
Messages : 385
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 23:22
Piano : Yamaha C3

Re: Disparition de deux immenses pianistes

Message par jean-séb »

Nous avons beaucoup de chance car ils ne nous quittent pas vraiment : leurs enregistrements sont toujours là.

Avatar du membre
Mona
Pianaute
Messages : 556
Enregistré le : mercredi 10 juil 2019 20:12
Localisation : Bordeaux
Piano : Félicien (Pleyel F 1931)
Prénom : Cunégonde

Re: Disparition de deux immenses pianistes

Message par Mona »

Oh ça m'attriste de lire ça.... plus encore pour Nicholas Angelich, qui était jeune encore et que j'avais eu l'occasion d'écouter avec délice en concert à plusieurs reprises...

Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1571
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Disparition de deux immenses pianistes

Message par Lee »

Oui c'est triste, Angelich était bien trop jeune...
Qu'est-ce que tu l'as entendu interprété, Mona ?

J'associe Radu Lapu avec Brahms, parce que je l'ai entendu jouer cet intermezzo, je le trouvais transcendant, mystique, j'étais alors inspirée d'apprendre l'intermezzo mais je n'ai pas abouti à une interprétation qui m'a plu, je ne pouvais même pas approcher à une telle grandeur...

Avatar du membre
Mona
Pianaute
Messages : 556
Enregistré le : mercredi 10 juil 2019 20:12
Localisation : Bordeaux
Piano : Félicien (Pleyel F 1931)
Prénom : Cunégonde

Re: Disparition de deux immenses pianistes

Message par Mona »

Lee a écrit : mercredi 20 avr 2022 08:54
Qu'est-ce que tu l'as entendu interprété, Mona ?
Je sais que je l'ai entendu 2 fois, mais je ne me souviens que du 1° programme. C'est la 1° fois que je l'entendais en concert. C'était dans les Variations Goldberg. Lee, ça ne va évidemment pas trop t'inspirer, mais c'était vraiment très beau, je crois que ça t'aurait fait entendre Bach autrement. Je me rappelle avoir été marquée par l'écart entre son arrivée sur scène (quelque chose d'un peu difficile, presque douloureux, dans la démarche, l'attitude), et le moment où il s'est mis au piano. Des les premières notes de l'Aria, il s'est opéré comme une suspension du temps... c'était tout simplement magique...

Avatar du membre
Claudia
Pianaute
Messages : 1166
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:39
Localisation : Pianaute des champs
Piano : Seiler 180
Schimmel 116
(Kawai ES8)

Re: Disparition de deux immenses pianistes

Message par Claudia »

Ah oui je l'ai aussi entendu jouer les Goldberg, à Nohant, c'était fantastique.

Répondre