Festival international de piano de La Roque d'Anthéron 2022

concerts, publications, radio, disques...
Répondre
Avatar du membre
Chantal
Pianaute
Messages : 538
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:58
Localisation : Marseille
Piano : Schimmel S 116 Twin Tone

Festival international de piano de La Roque d'Anthéron 2022

Message par Chantal »

 
Le programme du 42ème festival international de piano de La Roque d’Anthéron vient d’être publié.

En vrac (et la liste n’est pas exhaustive), voici un aperçu des pianistes qui se produiront cette année à La Roque d’Anthéron :
Lars Vogt, Nikolaï Lugansky, Lucas Debargue, Mikhaïl Pletnev, Lukas Geniusas, Grigory Sokolov, Benjamin Grosvenor, Marc-André Hamelin, Bertrand Chamayou, Arcadi Volodos, Pavel Kolesnikov, Alexandre Kantorow, Anne Queffélec, Nelson Goerner, Jean-Marc Luisada, Emmanuel Strosser, Claire Desert, Khatia Buniatishvili, Christian Zacharias, Abdel Rahman El Bacha … (j’espère que je vous ai bien fait saliver :mrgreen2: :mrgreen2: )
On y retrouvera également trois des six lauréats du dernier concours Chopin : Aimi Kobayashi (4ème prix) Alexander Gadjiev (2ème prix) et Bruce Liu (1er prix)
Trois soirées-hommages seront consacrées à Nelson Freire, Radu Lupu et Nicholas Angelich, disparus récemment
Et comme toujours, le festival accueille des jeunes pianistes (très) prometteurs comme Alexandra Dovgan (qui aura 15 ans en octobre) ou Alexander Malofeev (21 ans en octobre) que je suis depuis plusieurs années.

En ce qui me concerne, je suis sûre d’aller écouter Grigory Sokolov (j’irai avec ma prof). Je vais certainement aller voir Alexander Malofeev et Bruce Liu.
J’aurais bien aimé également assister au concert d’Alexandra Dovgan. Malheureusement elle se produit le 16 août, et je ne serai pas à Marseille à cette date. Je le regrette beaucoup car son programme était intéressant (Sonate « la tempête » de Beethoven, Carnaval de Vienne de Schumann et les quatre ballades de Chopin). Voici ce que Sokolov disait d’elle il y a deux ans :
« Ceci est un cas d’une extrême rareté. Bien que seulement âgée de 12 ans, la pianiste Alexandra Dovgan est déjà bien plus qu’une simple enfant prodige, car si son jeu est bel et bien exceptionnel, rien dans sa musique ne permet de déceler que c’est une enfant qui joue. Sa musique respire l’honnêteté et la concentration, c’est pourquoi je lui prédis d’ores et déjà un avenir étincelant. »

Si vous êtes intéressé(e)s voici le lien vers le site du festival : https://www.festival-piano.com/fpr_festival/2022/
Vous y trouverez le programme complet ainsi que des informations pratiques.

Ouverture de la billetterie
• internet : mercredi 8 juin – 9h
• téléphone et guichet : vendredi 10 juin – 9h/19h
 

catherine
Pianaute
Messages : 721
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:21

Re: Festival international de piano de La Roque d'Anthéron 2022

Message par catherine »

quel beau menu Chantal ! tu devrais passer un très bon moment

Avatar du membre
Mona
Pianaute
Messages : 557
Enregistré le : mercredi 10 juil 2019 20:12
Localisation : Bordeaux
Piano : Félicien (Pleyel F 1931)
Prénom : Cunégonde

Re: Festival international de piano de La Roque d'Anthéron 2022

Message par Mona »

Oh là là quel programme ! :hooo: C'est sûr que ça fait envie..... Merci Chantal, en effet, on salive !

Avatar du membre
Chantal
Pianaute
Messages : 538
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:58
Localisation : Marseille
Piano : Schimmel S 116 Twin Tone

Re: Festival international de piano de La Roque d'Anthéron 2022

Message par Chantal »

 
catherine a écrit : mercredi 18 mai 2022 19:36 quel beau menu Chantal ! tu devrais passer un très bon moment
Mona a écrit : jeudi 19 mai 2022 21:25 Oh là là quel programme ! :hooo: C'est sûr que ça fait envie..... Merci Chantal, en effet, on salive !
Après deux années en demi-teinte pour les raisons que l'on connaît, le festival retrouve (enfin) son régime de croisière. Alors oui, l'offre est vaste, et les choix, d'autant plus difficiles. Mais il faut prendre en compte le coût financier, bien sûr et aussi la durée du trajet. La Roque n'est pas "très loin" de Marseille, mais il faut quand même une bonne heure de route pour y aller (et autant pour en retourner).
Et le cadre du festival est magique :coeur:

Répondre