élaborer un programme de travail pour une année, est-ce une bonne idée ?

transmission, technique…
Répondre
Line-Marie
Pianaute
Messages : 1101
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

élaborer un programme de travail pour une année, est-ce une bonne idée ?

Message par Line-Marie »

Après le choc de ma perte de travail salarié , j'ai mis du temps à retrouver une forme d'équilibre et un rythme de travail autre au piano.
Je m'étais inscrite à une association de pianistes amateurs à Lyon début 2020 mais je n'en ai vraiment profité que durant cette année scolaire, pandémie oblige.
Pianothé organise une rencontre musicale un dimanche après midi par mois.
Jusqu'à aujourd'hui, je me sentais incapable de jouer quelque chose tous les mois.
Depuis septembre 2021 , j'ai pu entendre chaque mois une pianiste amateur jouer avec brio une pièce à chaque rencontre.
Alors pour l'année qui vient je me suis fixé le challenge de jouer une ou des pièces d'un compositeur à chaque rencontre.
Je n'ai pas le talent de cette pianiste donc j'ai choisi des pièces assez faciles et quelques pièces de longue haleine et que j'ai déjà travaillées. Voici mon projet de programme :
Septembre : 4 pièces extraites du recueil Fleurs de France de Germaine Tailleferre ( Jasmin de Provence, Coquelicot de Guyenne, Rose d'Anjou et Tournesol du Languedoc) - assez facile mais demande du travail d'interprétation - je jouerai avec la partition
Octobre : Paysage Maritime de Jean Cras - déjà jouer il y a 4 ou 5 ans et je suis très heureuse de reprendre. Il y a des passages difficiles pour moi qui me redemande du travail. La mémorisation de l’œuvre revient vite.
novembre : 4 mains avec ma partenaire : Thème Russe et Valse op 11 de Rachmaninov. Nous poursuivons notre aventure dans ce recueil que nous aimons toutes les deux. Et nous espérons pouvoir jouer ces deux pièces ainsi que Romance et Scherzo lors d'un concert fin 2022 ou en 2023. Nous travaillerons ces deux pièces lors d'un stage en septembre
Décembre : rencontre autour du Jazz : j'ai choisi de travailler un recueil de Zez Confray qui me plait beaucoup : 3 little Oddities ( Impromptu, Novelette et Romance) - Ce n'est pas très difficile, mais il y a du travail quand même et je jouerai avec la partition.
Janvier : Chemins de Laponie de la compositrice Ester MÄGI. Il y a 8 pièces , je pense jouer de mémoire les 5 premières. Beaucoup de travail d'interprétation. J'ai commencé le travail de déchiffrage depuis un mois
Février : Rencontre 2 pianos : Embarquement pour Cythère de Poulenc , Tango de Stravinski (arrangement pour 2 pianos de Victor Babin, ami de Stravinski) et une ou deux pièces de Glière - Nous avons commencé à travailler le Tango et nous approfondirons notre travail avec notre prof en septembre. Le morceau de Poulenc n,'est pas très difficile et les Glières non plus
mars : 3 miniatures pastorales de Frank Bridge - Pas très difficile et je jouerai avec la partition
avril : Concert des Pianistes Amateurs, thème choisi : œuvre ou compositeur commençant par la lettre B. C'est l'occasion pour moi de retravailler deux mouvements (les mouvements 3 et 4 ) de la sonate n°2 de Bortkiewicz. Je pense commencer le travail de fond une fois Paysage Maritime bien avancé. Nous jouerons sans doute aussi des 4 mains de Bortkiewicz .
mai : Masterclass : 2 pianistes amateurs peuvent se proposer pour travailler une œuvre avec un prof devant le public habituel des rencontres Pianothé. Je proposerai de travailler la Polonaise op53 de Chopin - J'ai commencé le travail de cette œuvre depuis 2 mois et je souhaite la mémoriser complétement d'ici septembre , la travailler en stage avec ma prof, puis la reprendre par épisode.
juin : Dernière rencontre et je jouerai la Polonaise op53 de Chopin
Qu'en pensez vous ? Comment faites vous pour décider quelle oeuvre travailler ?
Modifié en dernier par Line-Marie le jeudi 7 juil 2022 05:41, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Claudia
Pianaute
Messages : 1207
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:39
Localisation : Pianaute des champs
Piano : Seiler 180
Schimmel 116
(Kawai ES8)

Re: élaborer un programme de travail pour une année, est-ce une bonne idée ?

Message par Claudia »

C'est un sacré programme qui te va bien et composé de pièces que tu aimes et défends bien.
Quant à savoir si c'est une bonne idée je crois que ça dépend bien sûr des individus, des tempéraments et de la possibilité de se projeter sur un temps long. Ce que je trouve très intéressant dans ce que tu décris est le fait de jouer en public chaque mois, ça c'est un sacré défi et j'imagine que cette fréquence sera riche en progression et en enseignements. Tu nous raconteras au fur et à mesure. En tout cas, dans cette perspective il est certain que l'organisation et la répartition des efforts dans la durée comme tu l'expliques constituent un bel atout. :)

Line-Marie
Pianaute
Messages : 1101
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: élaborer un programme de travail pour une année, est-ce une bonne idée ?

Message par Line-Marie »

Merci pour tes remarques toujours constructives Claudia.
C'est un pari un peu fou mais plaisant.

Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1656
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Re: élaborer un programme de travail pour une année, est-ce une bonne idée ?

Message par Lee »

Bravo pour ce programme ambitieux, Line-Marie ! Je suivrais avec intérêt, j'espère lire tes réflexions sur comment ça se passe.

josiane
Pianaute
Messages : 635
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:50
Localisation : Puy de dome
Prénom : Josiane

Re: élaborer un programme de travail pour une année, est-ce une bonne idée ?

Message par josiane »

Bel objectif, très intéressant.
J’espère que nous aurons droit aux enregistrements en avant-première!

Line-Marie
Pianaute
Messages : 1101
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: élaborer un programme de travail pour une année, est-ce une bonne idée ?

Message par Line-Marie »

merci Lee et Josiane.
Oui ce sera avec plaisir que je partagerai mon parcours et mes enregistrements.

catherine
Pianaute
Messages : 773
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:21

Re: élaborer un programme de travail pour une année, est-ce une bonne idée ?

Message par catherine »

J'aime bien l'idée de monter son plan de travail pour l'année, c'est vers quoi je me dirige de plus en plus, sans pour autant avoir un plan aussi détaillé car je n'ai pas autant d'occasions de jouer (ou plutôt, cela me demanderait trop de travail si c'était tous les mois). J'ai choisi des pièces que je voudrais jouer l'an prochain, la difficulté je trouve c'est de tuiler l'apprentissage suffisamment, il en reste toujours sur le côté de pièces que j'aurais voulu travailler et qui sont à peine déchiffrées... car c'est toujours plus long que je ne pense.
En tous cas tu as un beau programme !

catherine
Pianaute
Messages : 773
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:21

Re: élaborer un programme de travail pour une année, est-ce une bonne idée ?

Message par catherine »

et il faut garder aussi une petite place pour les surprises !

Line-Marie
Pianaute
Messages : 1101
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: élaborer un programme de travail pour une année, est-ce une bonne idée ?

Message par Line-Marie »

Merci Catherine d'avoir pris le temps de répondre.
C'est la première fois que je m'impose un programme aussi chargé. J'espère arriver à garder le rythme.
Ce sera une bonne expérience.
J'écoute beaucoup de musique et je suis souvent tentée par de multiples très belles musiques. J'espère qu'ainsi je me disperserai moins. Mon programme étant très variés et long. Je ne peux pas tout travailler. Donc je travaille par épisode et dans une journée j'essaie de travailler trois œuvres différentes : une facile ( Tailleferre, Bridge ou Confrey), une pièce plus ample et difficile ( Cras, Mågi ou Chopin) et un 4 mains ou 2 pianos.

Line-Marie
Pianaute
Messages : 1101
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: élaborer un programme de travail pour une année, est-ce une bonne idée ?

Message par Line-Marie »

Voici les premières pièces de mon programme que je jouerai dans quelques jours :
Fleurs de France de Germaine Tailleferre (1892-1983), les 4 premières pièces dans l'ordre suivant :

1) Tournesol du Languedoc
Le tournesol est originaire d’Amérique du Nord et a été introduit en Europe vers 1510 par les explorateurs espagnols. Il s’y est progressivement diffusé jusqu’en Russie. Il a d’abord été cultivé comme plante ornementale puis pour des graines consommées grillées ou crues comme friandises.

2) Jasmin de Provence
Le jasmin est, avec la rose, pour ce qui est des espèces odorantes et capiteuses, une des deux fleurs reines de la parfumerie. Son nom vient du persan yâsaman. La fleur généralement jaune ou blanche pousse sur un arbuste appartenant à la famille des Oléacées, surtout cultivé en Chine.

3) Coquelicot de Guyenne
Dans le langage des fleurs, le coquelicot incarnerait « l'ardeur fragile » mais surtout « la consolation ».

4) Rose d'Anjou
Appréciée pour sa beauté et sa senteur, célébrée depuis l’Antiquité par de nombreux poètes et écrivains ainsi que des peintres pour ses couleurs qui vont du blanc pur au pourpre foncé en passant par le jaune et toutes les nuances intermédiaires, et pour son parfum, elle est devenue la « reine des fleurs » dans le monde occidental (la pivoine lui dispute ce titre en Chine), présente dans presque tous les jardins et presque tous les bouquets.
Modifié en dernier par Line-Marie le mercredi 7 sept 2022 18:18, modifié 1 fois.

Répondre