l'automne en bretagne !

les pianautes au clavier
catherine
Pianaute
Messages : 773
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:21

l'automne en bretagne !

Message par catherine »

Voici de mon côté ce qui est enregistrable pour l'instant (et donc critiquable pour avancer !)
Bach une nouvelle version retravaillée de l'adagio (où le calme intérieur a gagné du terrain bien qu'il ait tendance à en reperdre par moments !)


Couperin, premier livre 3e ordre
Allemande La Ténébreuse


Première courante


Sarabande La Lugubre


Menuet

Avatar du membre
Claudia
Pianaute
Messages : 1207
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:39
Localisation : Pianaute des champs
Piano : Seiler 180
Schimmel 116
(Kawai ES8)

Re: l'automne en bretagne !

Message par Claudia »

J'ai écouté l'Adagio, ben dis donc ça a bien avancé! la structure d'ensemble a vraiment gagné en puissance, bravo.
Alors je ne sais pas du tout comment ça pourrait se faire, mais il me semble que les accords devraient se suivre comme depuis un autre lieu que le chant. Imaginer un autre clavier à l'orgue; une avancée sonore tout à fait indépendante, dans sa propre grandeur calme. Là on sent trop les coïncidences, presque physiquement; or je sens deux énergies dans ce morceau, absolument parallèles. (Bon c'est aussi l'enregistrement qui joue, je n'ai pas cherché à faire un réglage ad hoc de l'égaliseur de mon ordi, parfois ça change tout)
Je vais écouter le reste progressivement.

(moi mon automne consiste à viser moins de 854 fautes de texte dans ma petite étude de Chopin histoire de pouvoir un jour l'enregistrer :mrgreen2: )

La Ténébreuse... de toute beauté! :coeur:

Line-Marie
Pianaute
Messages : 1101
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: l'automne en bretagne !

Message par Line-Marie »

:bravo: :pouet: :bravo:
Bravo pour l'adagio très bien maitrisé, avec un "discours" fluide et construit du début à la fin.
Tes futurs auditeurs vont être ravis.
J'ai écouté La Ténébreuse et j'ai beaucoup aimé. Tu semble vraiment très à l'aise dans cette musique de Couperin.
J'écouterai la suite dans les jours qui viennent.

Avatar du membre
Claudia
Pianaute
Messages : 1207
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:39
Localisation : Pianaute des champs
Piano : Seiler 180
Schimmel 116
(Kawai ES8)

Re: l'automne en bretagne !

Message par Claudia »

Tes Couperin sont des petits bijoux :content:

Bel automne en Bretagne!

Avatar du membre
Hémiole
Pianaute
Messages : 737
Enregistré le : lundi 1 juil 2019 21:08

Re: l'automne en bretagne !

Message par Hémiole »

L'adagio de Bach s'est en effet bien amélioré avec une main gauche plus souple et un discours bien mené. Je crois comprendre ce que veut dire Claudia, mais cela semble très difficile à réaliser ! Il ne s'agit pas seulement de faire une mélodie en md non perturbée par des accords mg, mais une mélodie en md non perturbée par les accords joués avec la même md...
Les Couperin sont déjà vraiment bien ! Quel travail sur les ornementations ! Ils sont aussi très stables et apaisants. La difficulté c'est que, contrairement au clavecin, il y a des nuances :mrgreen: et que donc le risque est que les orientations prennent parfois plus d'intensité que la ligne mélodique elle-même...
Tu te fais une thérapie de musique baroque "sérénité" ? On en profite :D:
"Les arts sont le plus sûr moyen de se dérober au monde ; ils sont aussi le plus sûr moyen de s'unir avec lui."
Franz Liszt

Avatar du membre
Cambium.30
Pianaute
Messages : 19
Enregistré le : lundi 28 mars 2022 09:57
Localisation : Gard
Piano : Pleyel droit modèle P de 1928

Re: l'automne en bretagne !

Message par Cambium.30 »

Bonsoir Catherine,

Très chouette ton adagio! Beaucoup de sensibilité. Je l'ai joué il y a très longtemps mais de quelle pièce s'agit il déjà ? C'est un prélude ?

Line-Marie
Pianaute
Messages : 1101
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: l'automne en bretagne !

Message par Line-Marie »

J'ai pris le temps d'écouter les 3 autres pièces de Couperin:
1ère Courante: il y a juste le départ qui me gène, tu nous régale ensuite.
Sarabande La Lugubre: bien que ton jeu soit très propre, je trouve qu'il manque de clarté . Cela vient peut-être de la difficulté des ornements ? La main gauche trop présente ?
Menuet : déjà très bien, et peut-être que tu devrais jouer encore plus allant ?
En tout cas merci pour le partage de ces pièces de Couperin.

Vincent
Pianaute
Messages : 891
Enregistré le : mardi 25 juin 2019 01:10

Re: l'automne en bretagne !

Message par Vincent »

Veni, audivi, amabam.
Bravo Catherine :bravo: . Le Bach-Busoni BWV 564 (pour Cambium) a magnifiquement mûri. Bon, j'ai encore quelques trucs à l'écoute qui appellent des commentaires, mais je voudrais le faire avec la partition sous les yeux, sinon mes remarques risquent d'être "hors-sol".

Les Couperin sont très bien aussi. Mais curieusement, Couperin m'a toujours laissé un peu froid, au contraire de Rameau. Donc pardonne-moi de ne pas m'extasier. Ce n'est pas toi. C'est lui. :mrgreen:

catherine
Pianaute
Messages : 773
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:21

Re: l'automne en bretagne !

Message par catherine »

Merci à vous tous pour ces commentaires gentils et justes qui vont me permettre d'avancer.
Claudia, oui pour la main G sur Bach, il faut peut-être que je la pense "dans un autre monde", à l'orgue elle aurait un timbre différent.
Line-Marie oui je suis d'accord avec toi, le départ de la Courante (ah mon ordi vient de me proposer la Mourante ! il a du entendre ! ) est en levée, c'est sans doute ça qui n'est pas clair. Et la Lugubre mérite en effet davantage de clarté.
Vincent je comprends mais moi j'aime beaucoup Couperin ! il a peut-être un aspect plus tragique que Rameau.
Je vais avoir l'occasion de travailler avec Alexandre Léger la semaine prochaine, ça devrait m'aider aussi... j'enregistrerai plus tard donc.

Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1656
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Re: l'automne en bretagne !

Message par Lee »

Je réagis tard, mais j'ai écouté et beaucoup apprécié tes Couperin depuis que tu les as postés. En fait je cherchais expliquer le sens que sa musique me donne, je n'arrive pas à bien décrire, mais chaque note, chaque phrase découle comme inevitable et exactement comment il doit être. Peut-être c'est un sens que beaucoup entre vous sentez en écoutant Bach...
Et l'écoute des tes Couperins m'était instructif, parce que tu joues exactement comment mes profs m'ont expliqué de jouer la musique baroque (et que je ne fais pas bien) : avec un son très ample et rond, au fond des touches. Merci pour le partage.

Répondre