Comment choisissez et attaquez-vous une nouvelle oeuvre à travailler ?

transmission, technique…
Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1399
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Comment choisissez et attaquez-vous une nouvelle oeuvre à travailler ?

Message par Lee »

Bonjour,

Je sais que ce n'est pas toujours de la même façon qu'on aime une oeuvre, ça peut être par lecture à vue sans connaître, ou un coup de cœur en entendant joué par quelqu'un, et après...comment faîtes-vous ? Je suis curieuse parce que plusieurs fois je mets des oeuvres sur le pupitre pour les travailler, et puis elles me gonflent après un certain temps ( :oops: trop d'ornements, trop de gammes, trop difficile, trop de rythmes irréguliers pour moi etc. la liste est longue :kloun:) alors je me suis dit que vous êtes probablement plus tenaces, plus rigoureux, plus systématique dans vos approches (ou pas) si vous avez envie de les partager.

Merci ! :smile:

Line-Marie
Pianaute
Messages : 957
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: Comment choisissez et attaquez-vous une nouvelle oeuvre à travailler ?

Message par Line-Marie »

:D: ah non ce n'est pas facile, en tout cas pour moi en ce moment ! Et j'ai les mêmes problèmes , mettre une partition sur le pupitre , la travailler une semaine puis abandonner .. trop dure, trop lente, trop rapide ... toujours un trop quelque part. Je n'arrive pas à me décider .... :peur:

josiane
Pianaute
Messages : 544
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:50
Localisation : Puy de dome
Prénom : Josiane

Re: Comment choisissez et attaquez-vous une nouvelle oeuvre à travailler ?

Message par josiane »

Pour moi aussi c’est la même chose.
Pour choisir c’est souvent un coup de coeur.
Parfois aussi un partenaire de musique de chambre à qui ça ferait plaisir de jouer une pièce bien précise.
Ça a été le cas avec la sonate pour flûte et piano de Poulenc, je ne l’aurais pas choisie mais ma partenaire voulait la jouer.
Là je n’ai pas eu le choix il a fallu que je la travaille. Si ça n’a pas été facile au début, j’ai fini par beaucoup aimer jouer cette sonate.

Line-Marie
Pianaute
Messages : 957
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: Comment choisissez et attaquez-vous une nouvelle oeuvre à travailler ?

Message par Line-Marie »

oui un vrai coup de coeur ! mais ce n'est pas facile ....

josiane
Pianaute
Messages : 544
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:50
Localisation : Puy de dome
Prénom : Josiane

Re: Comment choisissez et attaquez-vous une nouvelle oeuvre à travailler ?

Message par josiane »

J’ai eu un gros coup de coeur pour la musique d’Agathe Backer Grondhal et c’est grâce à Line-marie! Alors merci infiniment!
J’ai déjà travaillé 2 pièces de cette compositrice et pense en faire d’autres.
J’avoue que si je cherche quelque chose sur youtube je vais aussi écouter les suggestions d’oeuvres que je ne connais pas. C’est comme ça que j’ai découvert l’arabesque op 61 de Cécile Chaminade que je vais travailler bientôt et aussi les préludes de Kabalevski qui sont sur mon piano.
Je ne compte plus les oeuvres commencées, travaillées.... un peu et abandonnées mais maintenant je ne me cherche plus de mauvaises raisons, ce n’était pas le bon moment c’est tout.

JPS1827
Pianaute
Messages : 524
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:11
Localisation : Bourg-la-Reine

Re: Comment choisissez et attaquez-vous une nouvelle oeuvre à travailler ?

Message par JPS1827 »

Pour ma part, je m'aperçois qu'il y a au moins 10 ans que je ne choisis pas vraiment ce que je travaille.
Pour la musique de chambre c'est en général décidé avec mes partenaires. Je suis plutôt content en fait d'avoir à travailler des œuvres auxquelles je ne me serais pas forcément intéressé (par exemple je découvre en ce moment avec grand plaisir la sonate pour 2 pianos de Mozart K448 que je dois jouer avec Josiane)
Pour les œuvres en solo, des œuvres me sont demandées pour des concerts, soit avec précision (comme pour Gershwin ou Villa-Lobos l'an dernier), soit avec plus de liberté comme pour cette année à Toulouse (il faut des pièces romantiques allemandes, en évitant les grands cycles, plutôt pas Brahms, ce qui m'a donné l'idée de jouer Mendelssohn, j'avais hésité avec des pièces de Schumann comme les Phantasiestucke op. 111 avec un ensemble de pièces tirées des Bunteblätter, mais ça m'a paru nettement moins "public"). Au début des années 2000, je choisissais ce que je jouais en étant très influencé par la découverte de nombreuses œuvres mentionnées dans le livre de Guy Sacre ; c'est ainsi que j'avais joué Balakirev, Lyadov, Chausson etc. à une époque où je travaillais sans prof (à peu près de 1997 à 2007)

J'ai un peu de mal à choisir parce que j'ai toujours l'impression que c'est un gros investissement. En plus je me laisse influencer par mes profs…

Du coup je cherche à gagner du temps ans le travail et ma façon de commencer le travail d'une œuvre est en train de changer. J'ai longtemps gardé les habitudes analytiques de mon enfance (commencer les mains séparées, travailler par voix, essayer de mettre tout ensemble, et surtout essayer trop rapidement de jouer au mouvement). Actuellement je ne force plus du tout, je déchiffre aussi lentement qu'il faut pour pouvoir jouer, et dès que je vais un peu moins lentement j'essaie de penser au son et à la pédale. J'ai pu en procédant ainsi apprendre mes Romances sans paroles et le Rondo capriccioso beaucoup plus rapidement que prévu. J'ai encore des problèmes pour aborder les œuvres harmoniquement ou rythmiquement très complexes (Scriabine et Rachmaninoff me donnent de réelles difficultés d'apprentissage, je n'en ai jamais joué étant jeune), sauf bizarrement pour Debussy et Ravel qui "viennent" assez facilement.

En ce moment j'ai envie de retourner vers Beethoven et Schubert, je vais essayer de m'y mettre juste après Toulouse, donc fin novembre.

catherine
Pianaute
Messages : 603
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:21

Re: Comment choisissez et attaquez-vous une nouvelle oeuvre à travailler ?

Message par catherine »

eh bien pour moi... Beuvray a une grosse influence ! en donnant un thème, une direction, mais suffisamment large pour tourner autour. Ainsi que d'autres projets avec objectif de jouer en public bien sûr. Oui en fait c'est ça qui me motive: un objectif avec une date... avec la nécessité de travailler en détail, sinon, je pianote (pardon, je pianaute :D: ), et devant la première difficulté je n'ai lâchement plus le temps de m'y consacrer :snif:
Et bien sûr les coups de coeur glanés par-ci par-là.

catherine
Pianaute
Messages : 603
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:21

Re: Comment choisissez et attaquez-vous une nouvelle oeuvre à travailler ?

Message par catherine »

Merci Jean-Pierre pour ces remarques sur ta façon d'apprendre en ce moment. J'ai remarqué que de telles précisions font comme une infusion pour moi, les mots restent dans un petit coin et je les reprends à mon compte quand c'est pertinent... j'espère donc en profiter !

Line-Marie
Pianaute
Messages : 957
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: Comment choisissez et attaquez-vous une nouvelle oeuvre à travailler ?

Message par Line-Marie »

Évidemment ce qui permet de travailler des oeuvres à fond et sans hésitations, ce sont les projets que l'on créés ou qui nous sont proposés. Malheureusement personne ne me propose jamais rien sur du long terme donc je crée un ou des projets..... :houhou:

Armag
Pianaute
Messages : 76
Enregistré le : mardi 25 juin 2019 15:30
Localisation : Paris
Piano : Erard, Grotrian-Steinweg, Wacker

Re: Comment choisissez et attaquez-vous une nouvelle oeuvre à travailler ?

Message par Armag »

Je choisis souvent une oeuvre que je viens d'entendre sous les doigts d'un amateur. J'ai eu envie de travailler des préludes de Bach car je les avais entendus sous vos doigts. Généralement, je déchiffre un peu dans mon coin, et très vite, c'est ma prof qui me les fait travailler. Je ne sais pas travailler en autonomie pour le moment.

Répondre