Lectures

lectures, musiques, arts et littérature
Règles du forum
Conseil :
n'hésitez pas à commenter vos choix, ainsi que les ouvrages ou les œuvres que vous présentez !

note :
veuillez respecter le code de la propriété intellectuelle ; les citations doivent être faites en donnant les références de la publication initiale (titre date et éditeur des livres, titre et url des pages web).
Les textes cités ou donnés en références ne peuvent être cités intégralement. Seuls des extraits peuvent être donnés.
jean-séb
Pianaute
Messages : 357
Enregistré le : lun. 24 juin 2019 23:22
Piano : Yamaha C3

Re: Lectures

Message par jean-séb »

Ce qui peut être pris pour des coups de cuillère contre une tasse, c'est l'imitation des clochettes des moutons. Grainger en a fait un arrangement intitulé "Blithe Bells".

Ça me permet au passage de revoir ce très talentueux jeune pianiste Kit Armstrong.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Kit_Armstrong

Line-Marie
Pianaute
Messages : 797
Enregistré le : lun. 24 juin 2019 22:52

Re: Lectures

Message par Line-Marie »

:bravo: merci jeanseb, qu'est-ce que c'est beau et je n'avais pas entendu ce jeune pianiste depuis longtemps .
Un régal.

Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1110
Enregistré le : lun. 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Lectures

Message par Lee »

Merci Jean-Séb, j'adore cette transcription étonnante jouée par Kit Armstrong sur un beau Bechstein.

Je vois par ton message ainsi que le message de Vincent que j'ai mal expliqué l'extrait. La perception de la narratrice d'avoir une cuillère qui tapait sur sa tête était quand elle a joué un morceau de Bach au piano (quand elle était petite). Mais son ami met sur la gramophone Les moutons peuvent paître en paix qui lui donne une tout autre impression, je ne divulgâche pas plus que ça... :wink:

Je me rend compte que Bach est comme le sushi pour moi. Je n'irais jamais chercher cela en manger, je peux facilement en manger avec d'autres amis (ce qui fait le plaisir), par contre je le trouve toujours meilleur dans les versions fantaisies surtout dans les bonnes sauces faites par d'autres. Je ne connais pas de tout Percy Grainger, ça donne envie de le découvrir.

Avatar du membre
Hémiole
Pianaute
Messages : 455
Enregistré le : lun. 1 juil. 2019 21:08

Re: Lectures

Message par Hémiole »

Merci Jean-séb, j'aime beaucoup ce pianiste que j'ai découvert il y a 1 an environ, et cette adaptation est très agréablement rendue.
Et bravo d'avoir trouvé un assaisonnement de Bach qui le rende digeste pour Lee :lol:
Modifié en dernier par Hémiole le sam. 1 mai 2021 12:00, modifié 1 fois.
Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats (Albert Schweitzer)

Vincent
Pianaute
Messages : 596
Enregistré le : mar. 25 juin 2019 01:10

Re: Lectures

Message par Vincent »

Lee : dois-je comprendre que Bach est en train de se révéler à toi ? Timidement peut-être encore, mais tout de même. Si c'est le cas, c'est une merveilleuse nouvelle !

Kit Armstrong est un pianiste extraordinaire en effet. Je l'avais découvert il y a 6 ou 7 ans ans, ou peut-être plus, dans un très beau documentaire sur Arte, sur son accompagnement par Brendels, qui l'avait pris sous son aile dans son épanouissement pianistique. Je n'ai pas cherché, mais ce documentaire doit se trouver sur la toile quelque-part, peut-être même sur YT.

Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1110
Enregistré le : lun. 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Lectures

Message par Lee »

Ah non, Vincent, au clavier il y a beaucoup d'excéptions, surtout inspiré par ou retouché par d'autres, Siloti, Busoni, Marcello etc. (Je suis seulement bouleversée pour certaines de ses oeuvres pour cordes.) Mais jusqu'à maintenant, il y a aucun morceau pure Bach au clavier qui m'appelle à tel point que j'avais vraiment envie de l'apprendre. Parfois je me demande si c'est peut-être simplement qu'il n'a pas vraiment écrit pour notre piano d'aujourd'hui...et quand même, Scarlatti, et plein d'autres compositions baroques pour clavier me touchent alors que lui...poisson cru tout nu...

Répondre