Préparation cocotte-minute ?

les pianautes au clavier
Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1263
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Préparation cocotte-minute ?

Message par Lee »

Bonjour,

Je crois me rendre compte que mes limitations de temps minimum pour préparer une œuvre n'étaient pas imaginées…

Un mois et demi pour apprendre cette fugue en la majeur de Chostakovitch était trop courte pour moi (comme je m'en doutais mais je ne voulais pas céder aux pensées négatives sans essayer). Sans parler de mon problème des voix qui ne sortaient pas ou ne différenciaient pas suffisamment, juste les notes ne sont pas les bonnes !! :gaga: Bon, je n'ai jamais joué une fugue, celle-là doit être joué très rapidement, je peux trouver plein d'excuses pour être gentille avec moi-même, mais me voilà en train de me dire que peut-être que je dois abandonner. Faire une fugue à cette fugue. :mask:

Alors j'étais curieuse, comme toujours :
Est-ce que ça vous est déjà arrivé, de vouloir apprendre à jouer quelque chose dans un délai trop court ? Est-ce que vous avez tenté le coup ? Qu'est-ce que vous avez fait en finale ? Merci.

Avatar du membre
Claudia
Pianaute
Messages : 970
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:39
Localisation : Pianaute des champs
Piano : Seiler 180
Schimmel 116
(Kawai ES8)

Re: Préparation cocotte-minute ?

Message par Claudia »

évidemment en tant qu'escargot patenté je n'ai pas beaucoup d'expérience de la cocotte-minute, sauf pendant les deux années d'école de musique où les délais étaient courts, avec des dates d'audition etc. J'en ai tiré deux leçons: 1. je peux aller un peu plus vite que ne me le dicterait ma tendance naturelle; 2. pour jouer en public par contre le temps dont j'ai besoin est incompressible pour l'instant. :tape:

Line-Marie
Pianaute
Messages : 846
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: Préparation cocotte-minute ?

Message par Line-Marie »

:D: je fais partie de ceux qui programment très longtemps à l'avance les morceaux qu'ils veulent jouer à une date donnée.
Souvent j'ai prévu un peu trop grand (le laps de temps) et j'ai un peu de mal à maintenir la pression pour jouer le jour J. :roll:
Ce qui t'arrive Lee , ne m'arrive que pour la préparation de stage... inconsciemment je sais que ce n'est pas un jeu en public alors je laisse trainer et tout à coup le début du stage se rapproche et je me stresse toute seule parce que j'ai l'impression que je ne serai pas prête. Je mets alors les bouchées doubles, je suis hyper efficace et ne travaille que les parties trop fragiles , je me lève le matin et je joue la phrase qui me pose problème. Je déjeune et je recommence. Si je travaille au lycée ou ailleurs , la phrase tourne dans ma tête sans que j'en ai conscience. Je rentre et hop au piano, encore une fois cette satanée phrase.... J'ai horreur d'être dans des délais trop courts mais j'ai remarqué que j'étais beaucop plus efficace.
Je suis sûre qu'avec une discipline stricte tu peux y arriver !
Bon courage :razz:

josiane
Pianaute
Messages : 484
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:50
Localisation : Puy de dome
Prénom : Josiane

Re: Préparation cocotte-minute ?

Message par josiane »

Je pense que c’est arrivé à tout le monde.
On pense avoir le temps et puis...
Des imprévus de la vie quotidienne, des passages qui nous demandent plus de temps que prévu...
Toutes ces choses qui bouleversent nos projets.
Je continuerais quand même pour me prouver que je peux y arriver et si tu peux quand même le jouer en public c’est bien ça te fera une étape dans ta progression.
Je trouve ça très difficile d’évaluer le temps qu’il me faudra pour monter une oeuvre.

Avatar du membre
Hémiole
Pianaute
Messages : 513
Enregistré le : lundi 1 juil 2019 21:08

Re: Préparation cocotte-minute ?

Message par Hémiole »

Oui ça m'est arrivé, seulement en vue des stages, car sinon je n'ai pas de date imposée. Et je ne vais pas t'aider car je n'ai pas trouvé la solution. Dans ce cas là, je ressors un morceau que je maîtrise mieux.
J'ai peur que la suggestion de Line-Marie ne te motive pas tant que ça :mrgreen: "
Line-Marie a écrit : mardi 29 sept 2020 19:45 Je suis sûre qu'avec une discipline stricte tu peux y arriver !
Bon courage :razz:
mais la méthode consistant à faire 3 sessions de travail par jour (plutôt que passer 3 fois plus de temps en une session sur le morceau) doit être très efficace.
Line-Marie a écrit : mardi 29 sept 2020 19:45 :D: je suis hyper efficace et ne travaille que les parties trop fragiles , je me lève le matin et je joue la phrase qui me pose problème. Je déjeune et je recommence. Si je travaille au lycée ou ailleurs , la phrase tourne dans ma tête sans que j'en ai conscience. Je rentre et hop au piano, encore une fois cette satanée phrase....
"Les arts sont le plus sûr moyen de se dérober au monde ; ils sont aussi le plus sûr moyen de s'unir avec lui."
Franz Liszt

Avatar du membre
Claudia
Pianaute
Messages : 970
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:39
Localisation : Pianaute des champs
Piano : Seiler 180
Schimmel 116
(Kawai ES8)

Re: Préparation cocotte-minute ?

Message par Claudia »

J'ajoute que ce serait dommage d'abandonner cette fugue, lui accorder un peu de temps supplémentaire devrait magnifier ton travail et ton plaisir :content:

Line-Marie
Pianaute
Messages : 846
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: Préparation cocotte-minute ?

Message par Line-Marie »

Je rebondis sur une phrase de Josiane : " je trouve cela très difficile d'évaluer le temps qu'il me faudra pour monter une oeuvre".
J'ai cru que j'étais la seule à avoir ce problème.
Au début de mon travail, mi mai, de la sonate de Kabalewski, Josiane m'avait demandé si je la jouerais en entier le 18 octobre et j'avais répondu non . Je pensais être capable de jouer le 1er mouvement. Et finalement je jouerai les deux premiers mouvements. J'en suis étonnée. J'ai démarré le 3eme mouvement fin août et j'ai l'impression que je ne serai capable de le jouer que dans 6 -7 mois .....
La difficulté est que l'apprentissage n'est pas linéaire, parce que comme tous les pianistes amateurs , j'ai d'autres occupations et parfois des imprévus qui freinent ou accélèrent la progression....
Et vous comment gérer vous le temps d'apprentissage ?

catherine
Pianaute
Messages : 568
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:21

Re: Préparation cocotte-minute ?

Message par catherine »

J'ai aussi besoin de beaucoup de temps à l'avance pour me sentir tranquille, parce que comme Line-marie et Josiane je trouve difficile d'estimer le temps nécessaire pour qu'une pièce soit vraiment travaillée et prête et intégrée. Surtout si j'ai envie de la partager... alors j'ai envie d'avoir eu le temps de la connaitre. C'est aussi parce que mon rythme de travail pianistique est très variable en fonction de mon rythme de travail professionnel, du monde à la maison, donc il me faut plus de temps encore...
Donc, un mois et demi d'apprentissage me semble très court et je me suis souvent demandée pourquoi quand j'étais au CNR on ne nous laissait pas davantage de temps. Le temps limité (et court ) semblait être un incontournable, alors que je n'en vois pas l'utilité réelle: cela empêcherait plutôt les qualités musicales d'apparaitre et favoriserait le stress...
Lee pour ta fugue, tout dépend d'où tu en es maintenant: si elle a bien avancé, ne te tracasse pas avec le tempo, joue la comme elle est maintenant et comme tu la maitrises, en privilégiant ce que tu aimes dedans, et le public sera bien content de l''entendre !

josiane
Pianaute
Messages : 484
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:50
Localisation : Puy de dome
Prénom : Josiane

Re: Préparation cocotte-minute ?

Message par josiane »

Et tous ces calculs de temps ne tiennent pas compte du passage qui nous résiste pendant des semaines...
On pense que ça ira et puis... il faut plus de temps que prévu.
Moi je dois jouer des préludes de Kabalevski le 18 octobre mais il y en a un dont je ne suis vraiment pas contente à cause d’une descente que je n’arrive pas à jouer correctement.
Pourtant je l’avais prévu depuis longtemps.

Avatar du membre
Midas
Pianaute
Messages : 186
Enregistré le : samedi 6 juil 2019 22:16
Prénom : Mon vrai blaze: Patrick

Re: Préparation cocotte-minute ?

Message par Midas »

Je suis solidaire, Lee. Moi aussi, je vais arriver avec une pièce montée "à l'arrache" (au mieux) vu que je ne l'ai que depuis quelque 2 semaines et que je suis en congé loin de tout clavier les deux semaines prochaines! Et moi aussi, même pour des pièces faciles, j'aime que ça "vieillisse", histoire que je sois plus occupé à penser à la musique qu'à aligner des notes (fausses et justes) les unes après les autres. De ce point de vue, les deux semaines d'inactivité peuvent contribuer au "vieillissement", mais elles ne compenseront pas le manque de travail de fond ou la décongélation tardive. :roll:

Répondre