Cécile CHAMINADE ( 1857 - 1944)

ou l'inverse
Line-Marie
Pianaute
Messages : 858
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Cécile CHAMINADE ( 1857 - 1944)

Message par Line-Marie »

Je n'ai pas besoin de vous présenter cette immense compositrice .
Je vous conseille cependant cette petite vidéo en piqure de rappel
C. Chaminade

et surtout d'écouter le CD que le lui a consacré le pianiste anglais Mark VINER et si j'ai bien compris , il prépare une intégrale des oeuvres pour piano de la compositrice - 200 pièces quand même ! - Étonnant qu'aucun jeune pianiste français n'ai eu cette envie...

Décidément, le pianiste britannique Mark Viner aime les répertoires romantiques et postromantiques, aussi bien ceux des grands maîtres comme Franz Liszt que ceux de compositeurs qu’on ne joue pas beaucoup comme Charles Valentin Alkan (en qui les puristes voient un Chopin déliquescent) que Sigismund Thalberg. Avec son nouveau CD, il s’attaque cette fois à Cécile Chaminade, cette musicienne française qu’on est en train de redécouvrir et que Peter Jacobs, Valerie Tryon ou Sylvia Lee Foster, pour ne citer qu’eux, ont déjà enregistrée naguère.

Très appréciée de son vivant, encouragée notamment par Camille Saint-Saëns et par Georges Bizet, Cécile Chaminade a écrit plus de deux cents pièces pour le piano. Il y en a huit sur ce disque, dont les Six Études de concert op. 35, Arabesque op. 61, les Six Romances sans paroles op. 76 (elles n’ont rien à voir avec les célèbres poèmes de Paul Verlaine) et le Poème provençal op. 127, qui sont toutes des œuvres d’une élégante fluidité, chatoyantes, tour à tour frivoles et exquises, empreintes d’un romantisme sentimental presque débonnaire, qu’on éprouve un réel plaisir à écouter. Comment expliquer que cette figure si talentueuse soit tombée dans le purgatoire de la musique des décennies durant ? Parce qu’elle est une femme comme égarée -perdue ?- dans un univers masculin ? Ce qui est sûr, c’est qu’on aimerait découvrir également ses mélodies (plus de cent cinquante !) ainsi que ses œuvres symphoniques, dont on croit savoir, si on en juge par les très rares commentaires qui nous sont parvenus, qu’elles sont pour la plupart d’une haute tenue musicale. Un petit bémol : la brochure accompagnant ce disque dévolu à une Française ne contient aucun texte dans la langue de M. Molière…


Je vous souhaite une belle découverte -peut-être durant ce long we de Pâques -

C. Chaminade - œuvres variées

Avatar du membre
Claudia
Pianaute
Messages : 972
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:39
Localisation : Pianaute des champs
Piano : Seiler 180
Schimmel 116
(Kawai ES8)

Re: Cécile CHAMINADE ( 1857 - 1944)

Message par Claudia »

C'est rigolo, j'ai écouté cette vidéo pas plus tard que hier soir lors de mes explorations pour identifier la pièce mystère de Vincent.

Line-Marie
Pianaute
Messages : 858
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: Cécile CHAMINADE ( 1857 - 1944)

Message par Line-Marie »

:smile: j'ai regardé cette vidéo en début de semaine et j'ai découvert ce CD sur youtube en cherchant moi aussi la pièce mystère de Vincent.

Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1272
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Cécile CHAMINADE ( 1857 - 1944)

Message par Lee »

J'avais au début pensé être insensible aux charmes de sa musique et puis il y a eu des interprétations qui m'ont touchées, notamment lors d'un concert à la maison de Mel Bonis qui m'était offert par Josiane. Laurent Martin l'a joué à merveille - je ne me souviens plus le morceau de Chaminade mais je vais le chercher - il m'a dit après que c'était le mieux qu'il l'a joué.

Je suis toujours de l'avis que sa musique n'est pas évident à interpréter...je ne pense pas essayer, aucun morceau m'interpelle.

jean-séb
Pianaute
Messages : 361
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 23:22
Piano : Yamaha C3

Re: Cécile CHAMINADE ( 1857 - 1944)

Message par jean-séb »

Son style est pourtant très varié, entre pièces orientées vers le salon (délicieuses espagnolades entre autres et musique de danse) et autres pièces plus intimes, comme Solitude. Sans parler de mes deux morceaux favoris, peut-être, la belle étude Automne par laquelle j'avais découvert Chaminade et le Thème varié en la majeur.

Avatar du membre
Hémiole
Pianaute
Messages : 532
Enregistré le : lundi 1 juil 2019 21:08

Re: Cécile CHAMINADE ( 1857 - 1944)

Message par Hémiole »

Merci pour la vidéo qui est intéressante. Difficile de juger toute sa production à partir de seulement quelques oeuvres, mais comme Lee, je n'accroche pas plus que ça, même si c'est indéniablement agréable à écouter.
"Les arts sont le plus sûr moyen de se dérober au monde ; ils sont aussi le plus sûr moyen de s'unir avec lui."
Franz Liszt

jean-séb
Pianaute
Messages : 361
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 23:22
Piano : Yamaha C3

Re: Cécile CHAMINADE ( 1857 - 1944)

Message par jean-séb »

C'est plutôt bon signe pour Chaminade sachant que tu n'accroches pas non plus à Mozart et que j'en connais d'autres qui n'accrochent pas à Bach ! :mrgreen2:

Avatar du membre
Hémiole
Pianaute
Messages : 532
Enregistré le : lundi 1 juil 2019 21:08

Re: Cécile CHAMINADE ( 1857 - 1944)

Message par Hémiole »

jean-séb a écrit : dimanche 4 avr 2021 08:24 C'est plutôt bon signe pour Chaminade sachant que tu n'accroches pas non plus à Mozart et que j'en connais d'autres qui n'accrochent pas à Bach ! :mrgreen2:
:mrgreen2: :mrgreen2: :mrgreen2:
C'est sur que Lee et moi, on n'est pas des critères de bon goût...
"Les arts sont le plus sûr moyen de se dérober au monde ; ils sont aussi le plus sûr moyen de s'unir avec lui."
Franz Liszt

Avatar du membre
Mona
Pianaute
Messages : 342
Enregistré le : mercredi 10 juil 2019 20:12
Localisation : Bordeaux
Piano : Félicien (Pleyel F 1931)
Prénom : Cunégonde

Re: Cécile CHAMINADE ( 1857 - 1944)

Message par Mona »

J'avoue honteusement que je ne connais pas Cécile Chaminade, pas plus que Alkan, compositeur "très connu" de la pièce mystère de Vincent.... :???: J'espère pouvoir un peu combler ici mon inculture pianistique. Je ne connais que les compositeurs les plus célèbres et les plus appréciés, Richard Clayderman, André Rieux et Los Calchakis (pour ceux qui ne me connaissent pas, c'est une blagounette hein !) . Je découvre donc cette compositrice avec plaisir, j'aime assez. Je suis touchée notamment par "Solitude", "Le passé", et le Thème en la majeur. Merci pour ces jolies découvertes ! :D:

lullablue
Pianaute
Messages : 1
Enregistré le : mercredi 21 oct 2020 14:30

Re: Cécile CHAMINADE ( 1857 - 1944)

Message par lullablue »

j'adore Chaminade!
vous ne pouvez pas passer à côté de son Arabesque sans ressentir quelque chose:

Répondre