Jouer (assez vite) des octaves successives

les pianautes au clavier
Vincent
Pianaute
Messages : 787
Enregistré le : mardi 25 juin 2019 01:10

Jouer (assez vite) des octaves successives

Message par Vincent »

Je travaille en ce moment la 2ème étude de Philip Glass. L'étude n'est ps très difficile dans son ensemble (du moins sur le plan digital. Sur celui de la musicalité, c'est une autre paire de manche) ; elle se compose de 8 séquences autour d'un thème assez simple, sur une structure rythmique alternée 4/4 et 7/8. Elle est très plaisante (ici jouée par Olafsson).

Je bataille néanmoins avec la 8ème séquence, qui demande à jouer à la main gauche, à un tempo soutenu, des octaves successives. Voir ci-dessous. Je trouve ça très difficile. Mon bras se crispe vite, je tombe à côté et je n'arrive pas à trouver la fluidité nécessaire.

Comment dépasser cette difficulté ?
Capture d’écran.png
Capture d’écran.png (82.65 Kio) Vu 189 fois

Avatar du membre
Claudia
Pianaute
Messages : 1046
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:39
Localisation : Pianaute des champs
Piano : Seiler 180
Schimmel 116
(Kawai ES8)

Re: Jouer (assez vite) des octaves successives

Message par Claudia »

C'est le passage vers 4:40 de la vidéo?

C'est curieux parce que je n'entends pas le regroupement deux par deux des croches MG, mais peut-être qu'à cette vitesse c'est impossible.

Mais au vu de l'écriture j'aurais tendance à faire deux gestes par groupe de 4 accords d'octaves, comme si le bras rebondissait deux par deux, tout en restant près du clavier. J'essayerai ce soir.

Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1399
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Jouer (assez vite) des octaves successives

Message par Lee »

C'est le passage à 4:2 de la vidéo.

J'ai fait un peu de lecture à vue du passage, je ne sais pas comment tu fais ces octaves mais je crois que le geste est contre-intuitif, qu'il vaut mieux ne pas garder la main dans la même forme pour tout mais chaque fois de faire un petit ressort (springing action) entre les octaves et de garder les mains décontractées pas serrées.

Je voulais pas te dire une bêtise, j'ai regardé un peu cette vidéo qui semble dire un peu ça, mais en plus de garder les poignets plus hauts :

Vincent
Pianaute
Messages : 787
Enregistré le : mardi 25 juin 2019 01:10

Re: Jouer (assez vite) des octaves successives

Message par Vincent »

Merci pour ce lien Lori de Josh Wright. Je vais regarder ; il est en général plutôt bon pédagogue.

En fait, la vidéo d'Olafsson n'est sans doute pas la meilleure pour juger de la technique, et comme toi Claudia, je n'entends pas très bien les octaves, au point que je me demande s'il les joue vraiment, vu le tempo...

Sur cette vidéo-ci, qui correspond davantage à mon tempo, on voit mieux ce passage (à 6 min.). Mais ce sont cette fluidité et cette précision que je n'arrive pas à trouver. :???:

Laure
Pianaute
Messages : 520
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 18:58
Localisation : PACA
Prénom : Laure

Re: Jouer (assez vite) des octaves successives

Message par Laure »

Je viens d'essayer, Vincent ; je ne sais pas ce qu'il faut faire mais je te décris ce que je fais qui a l'air de ne pas trop mal marcher, ça peut peut-être t'aider :
- Je garde quand même le moule de l'octave mais j'essaie de ne pas le penser comme ça pour ne pas crisper (là je sens que je t'aide beaucoup :mrgreen: )
- Je constate que mon poignet est en effet un poil levé.
- Je n'hésite pas à mettre 1-4 sur les octaves sur les touches noires quand ça me paraît commode pour varier et ne pas crisper la main dans la même position (par exemple sur l'octave de mi bémol, la troisième de la première mesure que tu as entourée... bon ben en fait que cette octave :smile: ).
- Surtout : je ne regarde finalement que le pouce, c'est lui qui guide.

En écoutant le résultat sonore que ça doit avoir d'après la vidéo que tu viens de mettre, je me dis que tu aurais peut-être intérêt à t'entraîner en ne jouant que le pouce, tout doux, bien, égal, bien phrasé, avec la pédale (mais en gardant la main écartée, dans la position de l'octave) histoire de travailler tout de suite avec le résultat que tu veux dans l'oreille, ce qui devrait ensuite guider ta position de manière un peu inconsciente ; tu travaillerais ainsi dans la détente et n'aurais ensuite qu'à rajouter la note basse qui semble n'avoir pas d'importance (vous êtes plusieurs à dire que vous ne l'entendez pas finalement).

Voilà ce que je tenterais en tout cas, mais prudence, ce que je dis est peut-être complètement farfelu... :razz:

Avatar du membre
Claudia
Pianaute
Messages : 1046
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:39
Localisation : Pianaute des champs
Piano : Seiler 180
Schimmel 116
(Kawai ES8)

Re: Jouer (assez vite) des octaves successives

Message par Claudia »

Ce que je voulais dire, c'est que sur la vidéo j'entends les groupes de 4 croches jouées de manière strictement égale, alors que sur la partition elles sont liées deux par deux; tel que c'est écrit, la main pourrait s'appuyer sur le premier accord puis glisser vers le deuxième, puis s'appuyer sur le troisième et glisser vers le quatrième, avec un doigté 1-5 partout et le poignet plutôt bas et souple pour accompagner ce mouvement deux par deux. Je te livre telle quelle cette idée, en précisant que mes idées au piano sont souvent farfelues.

Laure
Pianaute
Messages : 520
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 18:58
Localisation : PACA
Prénom : Laure

Re: Jouer (assez vite) des octaves successives

Message par Laure »

Oui Claudia je me suis aperçue après avoir écrit mon message que j'avais lu un peu en diagonale vos messages. Cela dit, j'entends comme toi des notes égales, de sorte que je me demande s'il faut vraiment essayer de jouer cette liaison par deux qui est écrite ?

Huhu Vincent, te voilà bien aidé par Farfelette et Farfelette on dirait 🤗

Avatar du membre
Claudia
Pianaute
Messages : 1046
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:39
Localisation : Pianaute des champs
Piano : Seiler 180
Schimmel 116
(Kawai ES8)

Re: Jouer (assez vite) des octaves successives

Message par Claudia »

J'ai une capacité rare à avoir des idées compliquées au piano, ce n'est pas moi qui le dis mais mon prof. Moi j'aime bien mes idées et je suis toujours complètement décontenancée de réaliser qu'il n'est pas indispensable de passer par Besançon pour aller de Poitiers à La Rochelle. Cela dit, une fois sur vingt je tombe juste, ou bien l'idée est "musicalement juste mais difficile à mettre en œuvre" (ça c'est mes complications préférées).

(edit : je viens d'écouter le passage sur ta deuxième vidéo, Vincent, il regroupe bien les croches, c'est phrasé et timbré.)

Vincent
Pianaute
Messages : 787
Enregistré le : mardi 25 juin 2019 01:10

Re: Jouer (assez vite) des octaves successives

Message par Vincent »

Nulle farfelitude dans vos conseils. :smile:
Au contraire, je les trouve très pertinents.

Bon, certaines des options proposées sont différentes, voire contraires (poignets bas ou poignets hauts), le 5 sur toutes les touches ou alterner 4 et 5 selon la couleur des touches), donc il faudra que j'essaye les différentes options.

Un des conseils principaux que je retiens et qui me semble déterminant, c'est l'utilisation du pouce comme guide principal. Je crois bien que ça, ça va libérer quelque-chose.

Merci en tout cas à toutes les trois.

Avatar du membre
Midas
Pianaute
Messages : 202
Enregistré le : samedi 6 juil 2019 22:16
Prénom : Mon vrai blaze: Patrick

Re: Jouer (assez vite) des octaves successives

Message par Midas »

Ces passages en octaves sont tout sauf faciles. A déchiffrer, ça va vite, mais dès qu'il faut enchaîner avec un peu d'aisance, c'est un éboulis de notes qui en sort.

Déjà, il faut déterminer si les notes doivent être liées deux par deux, comme écrit sur la partition. Il y a des techniques pour lier les octaves, mais elles provoquent encore plus de crispation si elles ne sont pas maîtrisées avec aisance.

Sur la vidéo, l'interprète semble ne pas les lier, auquel cas, je pense qu'il faut les penser par deux en accentuant légèrement la première. En tout cas, dans le travail, c'est bien de les penser par paquets de deux, ça permet de décontracter entre deux paquets, quitte à faire des pauses appuyées, voire de légers mouvements de l'avant-bras pour forcer le relâchement musculaire.

Je préfère n'en pas dire plus et laisser la parole à JPS ou Marie-France s'ils passent par là. Pour ma part, je n'ai pas de problèmes de crispation (ou, quand j'en ai, ils ne m'empêchent pas de jouer), par contre, la précision est toujours approximative, surtout à gauche.

Autre suggestion: travailler la polonaise op. 53 de Chopin ou les Funérailles de Liszt: quand tu passeras facilement les octaves répétées de la gauche au tempo attendu, tu ne devrais plus avoir de mal avec celles-ci. :mrgreen2:

Répondre