Nos chères partitions

en vrac !
Avatar du membre
Marie-France
Pianaute
Messages : 720
Enregistré le : mercredi 26 juin 2019 19:59

Nos chères partitions

Message par Marie-France »

En fouinant dans mes partitions, je suis tombée sur celle-ci.
Je ne sais pas si cette prof était caractérielle, mais le trait est appuyé!
Bons ou mauvais souvenirs pour les élèves (ma mère et ma tante), c'est à se demander.
Chopin 2.jpeg
Chopin 2.jpeg (344.62 Kio) Vu 175 fois
Chopin 1.jpeg
Chopin 1.jpeg (353.67 Kio) Vu 175 fois
Aimez-vous que vos profs s'étalent comme ça sur vos partitions?

Avatar du membre
Claudia
Pianaute
Messages : 1068
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:39
Localisation : Pianaute des champs
Piano : Seiler 180
Schimmel 116
(Kawai ES8)

Re: Nos chères partitions

Message par Claudia »

Ah les crayons bicolores... Dans mon enfance j'associais ces crayons aux travaux hautement abstraits des architectes ou des ingénieurs.... des crayons pour dessiner des ponts, pas pour hurler graphiquement.

J'ai dû racheter une partition après un stage pour cause de gribouillage sur celle que j'avais emmenée. On ne voyait plus le texte! Une partition c'est aussi quelque chose qui existe visuellement, avec des alternances, des motifs, des espaces; avec ces gribouillages tout cela disparaît.
Mon prof actuel n'écrit rien sauf la décomposition des ornements si besoin et les chiffrages si on y travaille (mais maintenant je fais une photocopie pour cette étape là, quasi systématiquement); pour le reste, il entoure d'un crayon hyper léger les endroits qu'il m'explique, et ça s'écrit dans ma mémoire (ou je l'écris sur mon carnet en rentrant chez moi, ou, quand c'est compliqué –harmonie– je mets un petit astérisque et j'écris moi-même en bas de la page sans appuyer pour pouvoir l'effacer une fois que c'est mémorisé).

Avatar du membre
Marie-France
Pianaute
Messages : 720
Enregistré le : mercredi 26 juin 2019 19:59

Re: Nos chères partitions

Message par Marie-France »

Oui ces gros crayons rouge et bleu! Ma mère les utilisait pour d'autres choses. Comme quoi elle n'avait pas dû être traumatisée par ces crayonnages excessifs sur sa partition.
Mais tu as raison, cela devient illisible! Mon prof faisait pas mal aussi, à quelques jours des examens! Avec en plus du vert.
Et puis quand tu retrouves ta partition quelques décennies plus tard, tu redécouvres l'écriture, les consignes et quelques souvenirs reviennent. C'est nostalgique.

Avatar du membre
Hémiole
Pianaute
Messages : 609
Enregistré le : lundi 1 juil 2019 21:08

Re: Nos chères partitions

Message par Hémiole »

Ah oui il y a un moment où la partition devient illisible !

J'ai eu ces dernières années un prof qui notait beaucoup de choses sur mes partitions (une des raisons pour lesquelles j'ai pris l'habitude d'utiliser des copies), en couleurs, avec une couleur différente à chaque fois (4 couleurs si 4 cours passés sur le morceau). Ca fait assez gribouillis, mais je me rends compte que ces partitions sont précieuses car je peux y retrouver tellement de choses ! "Les paroles s'envolent, les écrits restent"...
Mon nouveau prof note très peu de choses, ou bien me laisse les noter. Du coup j'écris aussi sur un cahier après le cours ce que je veux en retenir, car sinon plein de conseils seraient perdus.

Un exemple des notations du prof précédent :
Modifié en dernier par Hémiole le samedi 16 oct 2021 15:54, modifié 1 fois.
"Les arts sont le plus sûr moyen de se dérober au monde ; ils sont aussi le plus sûr moyen de s'unir avec lui."
Franz Liszt

Avatar du membre
Claudia
Pianaute
Messages : 1068
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:39
Localisation : Pianaute des champs
Piano : Seiler 180
Schimmel 116
(Kawai ES8)

Re: Nos chères partitions

Message par Claudia »

Hémiole ta pièce jointe ne s'affiche sur aucun de mes navigateurs....

Avatar du membre
Marie-France
Pianaute
Messages : 720
Enregistré le : mercredi 26 juin 2019 19:59

Re: Nos chères partitions

Message par Marie-France »

Oui moi non plus.
Ça fait beaucoup une couleur par cours. Et 4 cours sur un morceau ce n'est pas toujours suffisant..
Et d'ailleurs, gardez-vous l'habitude d'annoter vous-mêmes vos partitions? Personnellement il m'arrive de sortir le crayon rouge pour moi.

Avatar du membre
Hémiole
Pianaute
Messages : 609
Enregistré le : lundi 1 juil 2019 21:08

Re: Nos chères partitions

Message par Hémiole »

Claudia a écrit : vendredi 15 oct 2021 22:36 Hémiole ta pièce jointe ne s'affiche sur aucun de mes navigateurs....
Marie-France a écrit : vendredi 15 oct 2021 23:05 Oui moi non plus.
Ça fait beaucoup une couleur par cours. Et 4 cours sur un morceau ce n'est pas toujours suffisant..
Et d'ailleurs, gardez-vous l'habitude d'annoter vous-mêmes vos partitions? Personnellement il m'arrive de sortir le crayon rouge pour moi.
Est-ce que vous voyez maintenant la partition dans le post plus haut ?
Le 1er cours était toujours au crayon noir, donc on peut aller à 5 cours :mrgreen: , à raison d'un cours toutes les 2 semaines, c'est déjà pas mal ça fait bien 3 mois de travail sur le morceau. Et evidemment sur un morceau assez long, on ne gribouille pas toutes les pages à chaque cours...
"Les arts sont le plus sûr moyen de se dérober au monde ; ils sont aussi le plus sûr moyen de s'unir avec lui."
Franz Liszt

Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1424
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Nos chères partitions

Message par Lee »

Tu es très tolérante...si tu amenais un livre de partitions, aurait-il gribouillé autant ? :hooo:
C'est presque "mes écrits valent autant que la partition" !

Avatar du membre
Midas
Pianaute
Messages : 203
Enregistré le : samedi 6 juil 2019 22:16
Prénom : Mon vrai blaze: Patrick

Re: Nos chères partitions

Message par Midas »

Malgré toutes ses annotations, ce prof était respectueux des partitions. Il y avait toujours moyen d'effacer les surcharges, notamment par rapport à d'autres exemples que j'ai connus (pour ma mère notamment) de profs qui faisaient ça au stylo, ou même seulement par rapport au premier exemple plus haut, où le trait est agressif et couvre la partition. Ce prof le faisait dans le sens qu'il voulait donner un maximum de conseils à son élève, il mettait un point d'honneur à ce que ses leçons aient un maximum de valeur ajoutée. Le problème est qu'il y avait tellement d'indications qu'il était difficile de les intégrer toutes si une partie d'entre elles au moins n'étaient pas déjà assimilées et ne venaient pas naturellement, et que ça pouvait même être un facteur de blocage. Mais comme le dit Hémiole, après ça, ces partitions restent une mine d'informations, rien à avoir avec les gribouillis qui sont juste là pour dire que "le prof, il n'est pas content".

Avatar du membre
Hémiole
Pianaute
Messages : 609
Enregistré le : lundi 1 juil 2019 21:08

Re: Nos chères partitions

Message par Hémiole »

Midas a écrit : dimanche 17 oct 2021 09:14 ...Mais comme le dit Hémiole, après ça, ces partitions restent une mine d'informations, rien à avoir avec les gribouillis qui sont juste là pour dire que "le prof, il n'est pas content".
Merci pour tes explications très justes. En effet il faut faire la différence entre des annotations utiles dans un esprit généreux et bienveillant d'une part, et des annotations "rageuses" d'autre part.
"Les arts sont le plus sûr moyen de se dérober au monde ; ils sont aussi le plus sûr moyen de s'unir avec lui."
Franz Liszt

Répondre