Et si on gardait toujours la partition ?

les pianautes au clavier
Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1424
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Et si on gardait toujours la partition ?

Message par Lee »

Dernièrement, je ne joue plus par cœur, manque de temps avant de devoir jouer à une rencontre. Et j'ai l'impression que ça m'aide à gérer le trac : non seulement je ne stresse pas d'avoir un trou de mémoire mais je stresse moins avant le jour J, et j'ai l'impression que le jour J, ça m'aide à canaliser mon attention, je reste sur la partition, j'ai quelque chose à lire et jouer, c'est une ligne droite.

C'est un peu bizarre pour moi, avant j'ai toujours préféré jouer par cœur, convaincue que c'était forcément meilleur sans partition, de pouvoir me concentrer que sur la musique, mais finalement avec les expériences dernièrement, je ne suis plus sûre. Je me souviens des moments que j'avais mis la partition sur le pupitre même quand je le jouais par cœur, au cas où je me perdais...

Avez-vous eu des tels expériences ou questionnements ? Est-ce qu'il y avait des fois que vous renoncez complètement apprendre par cœur ou à l'inverse que vous tenez absolument à jouer par cœur ?

Merci !

Avatar du membre
Hémiole
Pianaute
Messages : 609
Enregistré le : lundi 1 juil 2019 21:08

Re: Et si on gardait toujours la partition ?

Message par Hémiole »

Il n'y aura sans doute pas de réponse objective, surtout la mienne :mrgreen: .
Etant handicapée de la mémorisation, j'ai toujours senti que jouer par coeur m'ajoutait une charge mentale (et émotionnelle par crainte du trou comme tu le soulignes) au détriment de ma disponibilité mentale à la musique.
Mais bon, j'apprends par coeur maintenant, pas tous mes morceaux mais certains, car le fait d'apprendre par coeur, de m'efforcer de les jouer par coeur, me permet de fiabiliser mon jeu. Cela ne veut pas dire que je le jouerai par coeur en public. Du coup j'ai tous les avantages :wink:
"Les arts sont le plus sûr moyen de se dérober au monde ; ils sont aussi le plus sûr moyen de s'unir avec lui."
Franz Liszt

Line-Marie
Pianaute
Messages : 970
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: Et si on gardait toujours la partition ?

Message par Line-Marie »

jouer de mémoire ou avec partition ? Ces deux manières de jouer demandent chacune des compétences différentes.
Mémoriser un morceau si il comporte une dizaine de pages ou plus demande du temps , de la ténacité et du travail mais , pour moi dans ma façon de jouer , cela me donne une solidité de jeu, une connaissance intime de l’œuvre et très modestement cela m'aide à construire l'interprétation.
Jouer avec partition me demande un aller retour mental entre partition et clavier et j'ai du mal à lire au delà de la partition. Cela demande une rapidité de lecture que je ne maitrise pas bien si l’œuvre est techniquement difficile à jouer avec des passages virtuoses ou bien des constructions harmoniques pas évidentes.

Gruppetto
Pianaute
Messages : 58
Enregistré le : dimanche 23 févr 2020 19:23

Re: Et si on gardait toujours la partition ?

Message par Gruppetto »

Je me sens assez proche de ce que tu dis Line Marie. Je ne mémorise pas tout ce que je joue par manque de temps et parce que je n'ai pas vraiment une mémoire d'éléphant non plus, mais ce qui est sûr c'est que cela apporte une connaissance plus poussée de la pièce je vois des choses que je n'aurais pas vues autrement. Pour moi c'est agréable, je ne sais pas comment le décrire mais j'ai l'impression de me rapprocher du compositeur quand j'ai bien mémorisé la pièce.

Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1424
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Et si on gardait toujours la partition ?

Message par Lee »

Merci beaucoup Hémiole, Line-Marie et Grupetto pour vos réponses !

Tous vos messages me rappellent les avantages du par cœur...et le fait que quand le texte est facile, je n'arrive jamais à faire par cœur. Je pense que comme dit le message de Line-Marie, ça dépend aussi de notre facilité de lecture...

Pnce
Pianaute
Messages : 4
Enregistré le : mardi 28 janv 2020 19:01
Localisation : Clamart
Piano : Yamaha
Contact :

Re: Et si on gardait toujours la partition ?

Message par Pnce »

Je pense que le par cœur a l'intérêt d'être libre et de se concentrer sur son interprétation, tant bien sûr d'être certain d'avoir tout vu de la partition et de ne pas apprendre des choses non écrites par oubli ou/et mauvaise lecture

floyer
Pianaute
Messages : 91
Enregistré le : lundi 27 janv 2020 13:15
Localisation : Montigny le Bretonneux
Piano : Yamaha CLP-150 (Clavinova)
Prénom : Frédéric
Contact :

Re: Et si on gardait toujours la partition ?

Message par floyer »

Lee a écrit : mercredi 3 nov 2021 19:02 j'ai l'impression que le jour J, ça m'aide à canaliser mon attention
Je suis très sensible au trac… et je m’accroche aussi à la partition pour être sûr de moi. Même pour des morceaux que je joue seul de mémoire (ce qui pose problème si j’ai perdu l’habitude de lire une partition en particulier…)

Avatar du membre
Quazart
Pianaute
Messages : 65
Enregistré le : lundi 27 janv 2020 12:40
Localisation : Notre Dame du Guilo et Rueil Malmaison
Piano : Yamaha C1X, Kawaï CA67
Prénom : Patrick

Re: Et si on gardait toujours la partition ?

Message par Quazart »

Lee a écrit : dimanche 7 nov 2021 20:40 Tous vos messages me rappellent les avantages du par cœur...et le fait que quand le texte est facile, je n'arrive jamais à faire par cœur. Je pense que comme dit le message de Line-Marie, ça dépend aussi de notre facilité de lecture...
Oui, la facilité fait moins travailler donc la mémorisation est moins bonne...
Passé le déchiffrage, on ne lit pas vraiment en jouant avec partition, on suit des yeux un fil conducteur mais la mémoire est tout de même très sollicitée.
Jouer avec partition un texte long et difficile ayant nécessité beaucoup de travail est en fait pénalisant. Garder les yeux sur le texte mobilise autant d'attention qui n'est pas portée au jeu, les allers et retours entre clavier et texte sont sources d'erreurs...
Rien n'interdit de jouer avec partition en ne la regarder qu'à quelques endroits clé mais le problème de la tourne subsiste...

Avatar du membre
Mona
Pianaute
Messages : 518
Enregistré le : mercredi 10 juil 2019 20:12
Localisation : Bordeaux
Piano : Félicien (Pleyel F 1931)
Prénom : Cunégonde

Re: Et si on gardait toujours la partition ?

Message par Mona »

J'aimerais vraiment arriver à me dégager de la partition , je fais partie de ceux qui s'y accrochent.... j'ai du mal à apprendre par coeur (enfin cela dit les 2 premières années de piano, je le faisais sans problème, mais parce que les partitions étaient simples), même si je pense que j'ai surtout du mal à lâcher la partition.... mais je suis persuadée des bienfaits de la chose, ça libère et débloque nécessairement des tas de paramètres, Quazart tu en es un parfait exemple ! :D:

Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1424
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Et si on gardait toujours la partition ?

Message par Lee »

Quazart a écrit : lundi 15 nov 2021 12:14 Garder les yeux sur le texte mobilise autant d'attention qui n'est pas portée au jeu, les allers et retours entre clavier et texte sont sources d'erreurs...
Oui je me rendais compte récemment avec un morceau ne pouvoir bien faire les deux dans une partie plus difficile, c'est à dire regarder le clavier et regarder la partition. J'ai essayé ne pas regarder le texte mais je n'étais pas sûre de moi alors j'ai choisi de ne regarder que la partition, qui faisait des fausses notes...

Répondre