Peut-on être trop plan-plan avec sa prof ?

les pianautes au clavier
Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1571
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Peut-on être trop plan-plan avec sa prof ?

Message par Lee »

Bonjour,

J'ai récemment eu des expériences qui m'ont fait poser des questions sur le lien entre l'amélioration au piano et de trop bien connaître sa/son prof. Si j'ai compris la logique d'une amie (qui peut sortir de l'ombre ou pas), elle avait déjà travaillé quelques temps avec le même prof, et elle pensait changer pour voir autre chose et pour progresser encore plus nettement.

Dans ma tête puisque ma prof me convient bien, j'ai pensé rester avec elle jusqu'à quand elle ne me voulait plus, avec des stages par d'autres profs de temps en temps pour avoir une autre perspective.

Pendant un petit stage que je viens de faire, je me rendais compte que le prof mettait vraiment l'accent sur quelques gros défauts qui sont dans mes mauvaises habitudes. Peut-être que ces défauts gênent moins ma prof régulière ou elle ne mets plus l'accent parce que je n'arrive pas à résoudre ou vraiment à changer malgré ses conseils. Ce que l'amie m'avait dit concernant le changement des profs pour améliorer plus m'est revenu...

Qu'en pensez-vous ? Après un certain temps, peut-on être trop confortable avec un.e prof à tel point qu'on n'apprend pas ou on n'améliore pas autant ? Comment savoir ou sentir cela ? Ou au contraire, comment éviter une situation de stagnation en restant avec un.e prof qu'on aime bien ?

Merci.

Line-Marie
Pianaute
Messages : 1060
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: Peut-on être trop plan-plan avec sa prof ?

Message par Line-Marie »

Quand j'ai repris le piano , le prof avec qui je travaillais m'a dit qu'il était intéressant et profitable de changer de prof après 4-5 ans pour rompre les habitudes inévitables prises par le prof et l'élève.
J'ai travaillé chaque semaine pendant 4 ans avec une prof qui m'a beaucoup apporté, puis 3 ans sans prof, avec conseils d'amis pianistes, puis de façon irrégulière, depuis 4 ans avec une prof qui répond à mes questions et qui cherche avec moi. Durant le petit stage fait avec toi Lee, le jeune prof m'a beaucoup aidé en partageant sa vision très solide de l'œuvre et il m'a permis d'avancer beaucoup. L'enseignement de ce prof est bénéfique pour moi.
Il ne me connait pas bien et donc il m'a livré toute sa lecture personnelle du recueil sans à priori.
...
Oui changer de prof et travailler avec un autre qui est excellent est évidemment bénéfique.

catherine
Pianaute
Messages : 714
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:21

Re: Peut-on être trop plan-plan avec sa prof ?

Message par catherine »

haha je crois que c'est moi qui sors de l'ombre ! oui je crois aussi que changer permet d'enrichir sa pratique en se confrontant à des points de vue différents, en étant obligé de s'exprimer en-dehors de ses habitudes (musicalement et dans ses questionnements). L'idéal serait d'avoir plusieurs profs en même temps, ce qui n'est pas idéal bien sûr car ils auraient des directions différentes et on serait perdus, alors avoir des profs successifs me parait une solution intéressante (même si c'est dur de démarrer, car lorsqu'on s'entend bien avec quelqu'un on a envie de continuer). Après il y a aussi les considérations matérielles qui ont une importance car s'il faut se sentir trop contraint à chaque cours pour la distance, les horaires, le rythme, ce n'est pas mieux ...

catherine
Pianaute
Messages : 714
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:21

Re: Peut-on être trop plan-plan avec sa prof ?

Message par catherine »

et je rejoins Line-Marie sur ses impressions de l'apport d'un prof nouveau pendant le stage tout récent fait ensemble

Avatar du membre
Claudia
Pianaute
Messages : 1166
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:39
Localisation : Pianaute des champs
Piano : Seiler 180
Schimmel 116
(Kawai ES8)

Re: Peut-on être trop plan-plan avec sa prof ?

Message par Claudia »

J'imagine que ça dépend du prof, de l'entente. Je suis suivie depuis maintenant plus de dix ans (!!! oh la la comme le temps passe) par le même professeur (un cours par mois environ, parfois plus, parfois moins) et je n'ai pas envie de changer, parce que l'entente est excellente et que j'aime beaucoup sa manière de faire de la musique et d'en parler. Cette durée est toutefois une donnée très présente dans mon esprit: je crains qu'il y a ait une lassitude chez lui, et donc souvent je pose carrément la question: est-ce qu'on continue ce chemin? et jusqu'à présent la réponse est Oui. Ce temps long me permet de voir, rétrospectivement, que les progrès ont eux aussi une sorte de temporalité: il y a des périodes de stagnation, et puis tout à coup des pans se débloquent, ça donne une sensation de libération vraiment forte.
J'ai aussi compris l'importance de vraiment faire le maximum pour réaliser ce que le prof propose, d'y consacrer du temps; ce n'est pas seulement d'un cours à l'autre, mais sur des périodes longues (ça peut être plusieurs mois!). Je prends les choses une à une. Le dernier "grand effort" a été de ne quasiment plus regarder mes mains quand je travaille et quand je joue, et aussi de consacrer plus de temps à l'analyse harmonique et rythmique; avant ça il y a eu la période "jeu (un peu plus) rapide"; ce sont des efforts, mais qui donnent tellement de joie ensuite! et du coup ça libère aussi du temps de cours pour aller plus loin et parler de choses qui avant ne pouvaient pas être abordées parce que je restais empêtrée dans des problèmes de lecture ou de connaissance du clavier, et par ce seul fait peut-être que le cours devient aussi un peu plus gratifiant pour le prof?
Les stages sont des accélérateurs de tout cela en plus d'être des rencontres musicales qui ont un impact long aussi, puisqu'un bon stage fructifie pendant des mois.

catherine
Pianaute
Messages : 714
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:21

Re: Peut-on être trop plan-plan avec sa prof ?

Message par catherine »

Claudia a écrit : mardi 22 févr 2022 20:23 Je suis suivie depuis maintenant plus de dix ans
:D: on dirait une consultation médicale

Cela rejoint aussi la question de la confiance, qui sur un temps long permet parfois d'installer mieux quelque chose de constructif et fructifiant, qu'on n'aura peut-être pas sur un temps plus court, donc cela rejoint également les rythmes de chacun qui sont différents. Il n'y a pas de solution qui puisse convenir sans nuances à tout le monde.

josiane
Pianaute
Messages : 614
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:50
Localisation : Puy de dome
Prénom : Josiane

Re: Peut-on être trop plan-plan avec sa prof ?

Message par josiane »

Je suis tout à fait d’accord changer de prof fait énormément de bien.
On finit par s’installer dans une sorte de routine qui finit par ne plus rien apporter.
Après si on est enus par des contraintes horaires, financières ou autre c’est différent.
Les stages aussi sont une excellente façon de progresser.
J’ai récupéré une élève cette année d’une collègue avec qui je m’entends très bien nous échangeons régulièrement des élèves et montons des projets à 4 mains ensemble.
Et bien tout le premier trimestre l’élève qui a 15 ans s’est bien investie a progressé. Évidemment c’était tout nouveau…
Et maintenant la voilà qui reprend ses habitudes de négligeance et d’absence de travail sérieux.
Moralité changer est indispensable mais ça ne conduit pas non plus au miracle.
Comme Catherine je me demande si voir 2 profs en alternance ne pourrait pas être une bonne solution. Il y a quelques années j’aurais dit un non catégorique mais je suis un peu revenue sur cette position.
Laure nous avait dit que sa profe organisait de petites rencontres avec ses élèves adultes.
J’ai repris l’idée à mon compte.
J’ai convié mes adultes un dimanche après-midi chez moi. Tout le monde a joué son morceau là où il en était moi aussi j’ai joué le jeu d’ailleurs.
Résultat ça a remotivé tout le monde.

Avatar du membre
Claudia
Pianaute
Messages : 1166
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:39
Localisation : Pianaute des champs
Piano : Seiler 180
Schimmel 116
(Kawai ES8)

Re: Peut-on être trop plan-plan avec sa prof ?

Message par Claudia »

catherine a écrit : mardi 22 févr 2022 21:03
Claudia a écrit : mardi 22 févr 2022 20:23 Je suis suivie depuis maintenant plus de dix ans
:D: on dirait une consultation médicale
Oui c'est vrai! J'étais une névrosée de base! Maintenant ça va beaucoup mieux 😇

Laure
Pianaute
Messages : 552
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 18:58
Localisation : PACA
Prénom : Laure

Re: Peut-on être trop plan-plan avec sa prof ?

Message par Laure »

Tiens moi aussi je suis suivie par la même professeure depuis bientôt 7 ans :D:
Je suis convaincue qu’un changement pourrait être profitable mais je sais aussi que je ne suis pas vraiment prête à renoncer au confort musical, affectif (et pratique) qui me lie à elle. Et puis c’est aussi une question d’énergie et de disponibilité mentale, de disponibilité tout court : au fond, je n’ai pas très envie de changement, la routine m’équilibre. Bref, je vieillis :mrgreen:
josiane a écrit : mardi 22 févr 2022 21:22 Laure nous avait dit que sa profe organisait de petites rencontres avec ses élèves adultes.
J’ai repris l’idée à mon compte.
J’ai convié mes adultes un dimanche après-midi chez moi. Tout le monde a joué son morceau là où il en était moi aussi j’ai joué le jeu d’ailleurs.
Résultat ça a remotivé tout le monde.
Contente de voir que l'idée fonctionne, Josiane ! A vrai dire, pour nous ce n'était qu'un projet... qui est resté à l'état de projet dont on ne parle plus. Il faut dire que ma prof a été bien malade et nous revient tout juste avec une petite mine. Cela sera peut-être relancé au printemps ?

josiane
Pianaute
Messages : 614
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:50
Localisation : Puy de dome
Prénom : Josiane

Re: Peut-on être trop plan-plan avec sa prof ?

Message par josiane »

Et ben l’idée était excellente.
J’avais organisé ce moment de musique début février, il est prévu de recommencer en mai.

Répondre