point d'automne

les pianautes au clavier
Avatar du membre
Hémiole
Pianaute
Messages : 737
Enregistré le : lundi 1 juil 2019 21:08

point d'automne

Message par Hémiole »

J'ai du mal ces temps ci à trouver le temps et l'énergie pour enregistrer... Donc un peu "à l'arrache" voici un point 1 mois après la "rentrée" au conservatoire.

- La nouvelle étude 2 de Chopin (encore :roll: ): je sais, les progrès sont infimes, mais ça me semble s'améliorer un peu. Je suis quand même assez désespérée de mesurer l'écart entre ce que j'aimerais entendre et ce que j'arrive à obtenir. Je crois quand même que l'enregistrement d'une part écrase un peu les basses, et d'autre part les nuances.
https://drive.google.com/file/d/1hiaY31 ... sp=sharing

- Etude opus 10 n°6 de Chopin, 1er enregistrement. Plus de 3 mois de travail pour arriver à ce résultat fragile et très imparfait. Là j'ai placé autrement l'enregistreur et augmenté le niveau d'input.
https://drive.google.com/file/d/1mOZSF7 ... sp=sharing

- enfin une transcription par Liszt du Lacrimosa du requiem de Mozart : 1er enregistrement aussi, sorti pas trop mal par rapport à mes difficultés pour le fiabiliser. L'introduction est ratée, mais je n'ai pas eu le courage de recommencer. Je l'avais commencé avant l'été, laissé de côté en juillet et août, et repris mi-septembre.
https://drive.google.com/file/d/1LgHsT8 ... sp=sharing

Je suis censée jouer au moins 2 de ces 3 morceaux à une audition en fin de semaine prochaine.
Quel serait votre tiercé dans l'ordre ? (mais vous pouvez commenter un seul des 3 aussi :wink: )
"Les arts sont le plus sûr moyen de se dérober au monde ; ils sont aussi le plus sûr moyen de s'unir avec lui."
Franz Liszt

josiane
Pianaute
Messages : 635
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:50
Localisation : Puy de dome
Prénom : Josiane

Re: point d'automne

Message par josiane »

Sans hésiter l’étude n3 et le lacrimosa
Je trouve que ton étude s’est bien améliorée attention quand même à ta main gauche qui est quelquefois un peu confuse.
L’op 10 me semble moins aboutie tu sembles hésitante parfois alors je pense qu’elle devrait attendre quelques semaines supplémentaires avant l’épreuve du public.
Il faudrait nous dire ce que toi tu en penses parce qu’il faut que tu te sentes à l’aise.

Line-Marie
Pianaute
Messages : 1101
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: point d'automne

Message par Line-Marie »

:D: j'ai tout écouté et c'est de la bien belle musique que tu nous présentes.
Difficile de faire un choix à ta place.
Joue les deux pièces que tu as le plus de plaisir à jouer.

Avatar du membre
Hémiole
Pianaute
Messages : 737
Enregistré le : lundi 1 juil 2019 21:08

Re: point d'automne

Message par Hémiole »

Merci pour votre écoute rapide !

Josiane c'est noté je vais reprendre la main gauche plus attentivement dans la nouvelle étude.
L'étude op 10.6 est en effet plus "fraîche", cela fait moins longtemps que je la joue à un tempo correct. Il reste des endroits inconfortables où les automatismes ne sont pas assez en place.
Le Lacrimosa est très casse-gueule avec pas mal de déplacements et tous ces accords à enchaîner.

Line-Marie heureuse que tu apprécies la musique ! Pas facile pour moi de dire quelle pièce j'ai le plus de plaisir à jouer ! J'aime beaucoup les 3. Donc c'est plutôt l'aisance ou l'assurance qui devraient m'aider à choisir, mais il y a des risques et des défauts dans les 3... A suivre ! Le prof me donnera son avis lundi (avec un biais positif pour l'étude 10.6 qu'il m'a proposée alors que c'est moi qui ai choisi les 2 autres).
"Les arts sont le plus sûr moyen de se dérober au monde ; ils sont aussi le plus sûr moyen de s'unir avec lui."
Franz Liszt

Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1656
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Re: point d'automne

Message par Lee »

Je voterais aussi la nouvelle étude puis Lacrimosa.
Même si tu trouves le Lacrimosa aussi difficile ou presque que l'étude 10.6, je trouve le discours musical clair et saisissant alors que pour l'étude 10.6, j'entends une étude, mais c'est peut-être moi, je n'aime pas trop cette étude (tout court, n'importe l'interprète, prends pas mal !).
Merci d'avoir partagé avec nous.

Avatar du membre
Claudia
Pianaute
Messages : 1207
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:39
Localisation : Pianaute des champs
Piano : Seiler 180
Schimmel 116
(Kawai ES8)

Re: point d'automne

Message par Claudia »

J'ai écouté ton programme, Hémiole, et tout est déjà beau et parlant.
Voici les idées qui me sont venues en t'écoutant:
Sur la nouvelle étude, je trouve ça très bien et il reste très peu à mon avis pour que ça devienne limpide. En fait j'ai l'impression que tu as encore beaucoup d'intentions en tête: faire entendre ceci, et cela, et ce contrechant, et ce contraste, et du coup ça se bouscule un peu pour l'auditeur. Il faut que chaque ligne soit libre et claire dans ta tête et qu'il n'y ait pas de collusion ni de concurrence entre diverses choses. Pour cela il faut aussi ne pas trop y penser. Dans ce type de situations ce que je fais c'est de travailler par petits segments, en isolant d'abord chaque chose avec patience, puis en les ajoutant une à une pour qu'elles coexistent sans heurts et sans presque que j'y pense.
L'étude 10-6 est très réussie je trouve, elle chante bien, la ligne et la tension ne sont jamais perdues. Là il faut du confort et encore du confort, mais on sent que tu projettes la vision que tu as de l’œuvre.
Le Lacrimosa est particulier, ça fait partie de ces pièces où le piano cherche à être autre chose que lui, orchestre, voix, cordes.... Je ne connaissais pas du tout cette transcription, je l'ai écoutée plusieurs fois, j'ai eu l'impression toute subjective qu'il faudrait donner du "sens" aux moments où le chant n'est presque pas porté par un accompagnement d'orchestre soutenu: il faudrait, à mon avis, que cette "absence" relative donne une tension supplémentaire, au lieu de l'enlever, comme pour dire que l'esprit avance de par sa propre puissance; et ça je n'ai aucune idée de comment le faire. :mrgreen:

Avatar du membre
Hémiole
Pianaute
Messages : 737
Enregistré le : lundi 1 juil 2019 21:08

Re: point d'automne

Message par Hémiole »

Merci Lee et Claudia pour vos commentaires argumentés et déjà d'avoir écouté (même plusieurs pour Claudia !)
Je vois que Lee et Josiane se rejoignent pour le choix...

Claudia tu as bien sûr raison pour la nouvelle étude: je fais encore trop attention, au lieu de juste me laisser aller. Je note que toi tu aimes bien l'étude op10 n6, et que tu as plus de réserves sur la transcription du Lacrimosa.

Cela plaide pour choisir en fonction de comment je me sens avec ces morceaux, qui seront sans doute reçus différemment d'une personne à l'autre.

J'ai encore une semaine pour travailler, ça peut suffire à débloquer des trucs, ou pas...
"Les arts sont le plus sûr moyen de se dérober au monde ; ils sont aussi le plus sûr moyen de s'unir avec lui."
Franz Liszt

catherine
Pianaute
Messages : 773
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:21

Re: point d'automne

Message par catherine »

Hémiole, j'écoute le Lacrimosa que j'ai chanté et aussi accompagné au piano...
Je suis d'accord avec Claudia, il est fait de silences et de tissage. En fait j'ai l'impression de le perdre et de le retrouver tout au long du morceau. Cela se sent aussi dans la pulsation qui varie . Pour avoir bien pratiqué certaines des transcriptions de Liszt, elles sont très difficiles dans leurs voix qu'il faut faire entendre différemment. Là je trouve que cela manque de soutien au début par exemple ( la pédale mise différemment ?) et aussi que c'est trop lent (et aussi que les 3 notes ont trop identiques), cela manque de suspension soutenue ou de résonance (la fin par exemple ). On aurait envie d'entendre davantage de différences. Les passages plus denses sont mieux conduits. Est-ce que tu l'as réécouté dans différentes versions chantées ? (je le préfère en petit groupe baroque qui avance et qui résonne)

catherine
Pianaute
Messages : 773
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:21

Re: point d'automne

Message par catherine »

Et les études sont bien avancées ! même si la nouvelle étude n 2 n'est pas ma préférée, elle commence à bien couler., et on sent de l'aisance qu'il faudrait laisser s'exprimer plus librement encore.
Du coup s'il fallait donner un ordre je mettrais la nouvelle étude en 1, l'étude n 10 en 2e position et le lacrimosa en dernier (mais je suis difficile sur le lacrimosa..., et l'inconvénient de jouer les 2 étude c'est qu'on retrouve le même type de musique)

Vincent
Pianaute
Messages : 891
Enregistré le : mardi 25 juin 2019 01:10

Re: point d'automne

Message par Vincent »

Merci du partage, Hémiole. Un grand plaisir d'écouter ces pièces.

Puisque tu nous demande notre tiercé dans l'ordre, voici le mien : (1) la nouvelle étude n°2, (2) la transcription du Lacrimosa et (3) l'étude Op. 10 n°6.

Avec, pour principales raisons :

- J'ai beaucoup d'affection pour les nouvelles études de Chopin, que je trouve injustement insuffisamment reconnues, plus particulièrement pour la seconde. Et comme maintenant, tu la maîtrises vraiment bien - bien sûr, elle reste encore perfectible, mais à un niveau vraiment micro maintenant - ce serait dommage que tu ne la mettes pas à ton programme d'audition.

- Le Lacrimosa de Liszt, je le mets en second parce que je trouve que tu es sur le bon chemin. Cette transcription, que j'aime quand même bien, m'a toujours laissé néanmoins un peu perplexe, je dois dire. Je trouve que si on y retrouve bien la partie orchestrale, la partie vocale reste difficile à discerner clairement, sauf par petits bouts ici et là. Je ne parle pas de ton interprétation, je parle de la pièce en soi. J'ai toujours préféré la transcription que Thalberg en a fait, je la trouve beaucoup plus fidèle, plus "intégrale". Cela étant dit, tu en fais déjà quelque-chose de bien, même s'il reste encore un travail de structuration entre les différentes dimensions et lignes à faire. Mais je pense que tu peux déjà donner beaucoup de plaisir à un auditoire. Bravo en tout cas, car c'est une pièce difficile.

- L'étude n°6 de Chopin, en toute franchise, tu n'y es pour rien si je n'adhère pas. Comme pour Lee, elle m'a simplement toujours laissé froid, je n'arrive pas à la goûter, quelques soient les doigts sous lesquels elle est jouée.

"Tout de bon" comme disent les Genevois pour ton audition prochaine. Raconte-nous après coup.

Répondre