la maison de Grieg à Bergen

ou l'inverse
Répondre
catherine
Pianaute
Messages : 1002
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:21

la maison de Grieg à Bergen

Message par catherine »

Destination norvégienne pour ces vacances. A Bergen, la maison de Grieg se visite et j'ai vraiment trouvé que cela aidait à comprendre mieux ce compositeur que finalement je connais très mal. On visite le site (donnant sur la nature le fjord les arbres la lumière...), une partie de la maison avec tous ses objets, tableaux et meubles d'origine, et bien sûr un beau Steinway offert par ses amis pour ses 60 ans (l'histoire dit que les amis ont installé le piano comme une surprise que Grieg et sa femme ont trouvé en descendant prendre leur petit déjeuner...) , la "cabane" où il composait seul tranquillou (comme il y en a beaucoup en Norvège, ici c'est comme un grand abri de jardin très confortable avec une énorme fenêtre et ... un autre piano bien sûr).
La tombe d'Edward et Nina Grieg est cachée dans un recoin de falaise, c'est paisible.
Et ensuite nous avons pu profiter d'un concert dans l'auditorium construit pour valoriser son oeuvre, une belle salle comme vous pourrez le voir lorsque j'aurai chargé mes photos (je suis rentrée avant-hier !).
Cela m'a donné envie de jouer Grieg... et fait penser à vous tous aussi...

catherine
Pianaute
Messages : 1002
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:21

Re: la maison de Grieg à Bergen

Message par catherine »

Voici le programme du concert, pour piano solo celui-ci:
- la marche des trolls (of course)
- nocturne opus 54 n 4
- scherzo-impromptu opus 73 n 2
-Jeg elsker dig/ I love Thee opus 41 n 3
- Vuggesang/ craddle song plus 41 N 1
- Bryllupsdag pa Troldhaugen/ wedding day at Troldhaugen opus 65 n 6

Le tout commenté et replacé dans son contexte national et familial. Le pianiste était Hakon Skogstad

(Troldhaugen ets le nom de la maison de Grieg)

Line-Marie
Pianaute
Messages : 1223
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: la maison de Grieg à Bergen

Message par Line-Marie »

Je comprends ton enthousiasme Catherine ! Et quel beau concert !
Il y a quelques années , j'avais proposé un we Beuvray sur le thème des compositeurs du Nord de l'Europe et je travaillais la Ballade de Grieg , Eliette étudiait plusieurs pièces lyriques de Grieg aussi, dont Jour de Noces. Nous sommes partis à Bergen l'été qui précédait et nous avons visité la maison de Grieg et nous pensions pouvoir jouer sur le Steinway -moi un extrait de la Ballade , - Eliette , une pièce lyrique. Mais seuls les pianistes professionnels avaient l'accès au piano. Grosse déception pour toutes les deux.
A la librairie de la Maison de Grieg j'ai trouvé une partition de Jour de Noce pour 4 mains.
Un peu plus loin de la maison de Grieg, nous sommes partis sur l'Ile de Ole Bühl , immense violoniste du 19ème siècle et mentor de Grieg , qui avait financer ses études à Leipsig. Cette Ile est un enchantement . Le violoniste a fait construire une "Folie" de style vénitien , tout en bois, de toute beauté . ...

Nous avions écouté un concert de piano dans un des temple protestant de Bergen avec au programme les 4 Ballades de Chopin, les 2 de Liszt (superbe 2ème Ballade !) et la Ballade de Grieg. Ce n'était pas du tout la même ambiance qu'en France. Le pianiste était habillé avec une chemise à gros carreau et un jean et il jouait (très bien) en lisant une tablette. Le publique de tout age était très enthousiaste.
Modifié en dernier par Line-Marie le vendredi 4 août 2023 07:05, modifié 1 fois.

JPS1827
Pianaute
Messages : 663
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:11
Localisation : Bourg-la-Reine

Re: la maison de Grieg à Bergen

Message par JPS1827 »

Merci Catherine de nous parler de ce beau voyage. J'ai toujours beaucoup aimé les Pièces Lyriques, j'en jouais un ensemble autrefois et tu me donnes envie de m'y remettre, c'est tellement poétiques, je trouve qu'elles forment une sorte de suite post-romantique (plus libre et plus impressionniste) aux Romances sans paroles. La musique de Grieg a façonné pour moi une certaine idée de la poésie nordique. Je suis sûr que tu auras beaucoup de plaisir à jouer cette musique, qui peut être parfois brillante et difficile, mais jamais pénible à jouer.

Répondre