Film Boléro

en vrac !
Avatar du membre
Marie-France
Pianaute
Messages : 1007
Enregistré le : mercredi 26 juin 2019 19:59

Film Boléro

Message par Marie-France »

Bonsoir.
Quelques personnes m'ont conseillé ce film. L'avez-vous vu?
Vaut-il la peine ?
Merci.

Avatar du membre
Hémiole
Pianaute
Messages : 890
Enregistré le : lundi 1 juil. 2019 21:08

Re: Film Boléro

Message par Hémiole »

J'ai prévu d'aller le voir le 16... Si tu patientes d'ici là je ferai un compte-rendu :wink:

Avatar du membre
Marie-France
Pianaute
Messages : 1007
Enregistré le : mercredi 26 juin 2019 19:59

Re: Film Boléro

Message par Marie-France »

Merci Hémiole.
Je patienterai 🙂. Pas trop le choix de toutefaçon...
J'ai peur d'être un peu déçue, car il n'est pas trop bien noté.

Avatar du membre
Hémiole
Pianaute
Messages : 890
Enregistré le : lundi 1 juil. 2019 21:08

Re: Film Boléro

Message par Hémiole »

Alors voilà j'ai vu le film, et j'ai beaucoup aimé !
Très bien joué, respectueux du personnage, avec une grande recherche esthétique et de reconstitution historique (ce qui déjà honore l'esprit de Ravel).
C'est un film intimiste, alors évidemment éviter le manque de sommeil avant :wink: .
Le personnage de Ravel est peut-être montré moins sociable qu'il ne l'était ? Très en retrait, très cérébral.
Beaucoup d'extraits musicaux tout au long du film, de Ravel essentiellement mais pas seulement.
C'est centré sur la commande, la composition et la création du Boléro, mais avec des flashbacks assez bien construits et jusqu'à la fin de la vie de Ravel.

Avatar du membre
Marie-France
Pianaute
Messages : 1007
Enregistré le : mercredi 26 juin 2019 19:59

Re: Film Boléro

Message par Marie-France »

Merci Hémiole. :smile:
Je vais donc aller le voir dès que possible puisque tous les avis convergent.

Summertime
Pianaute
Messages : 206
Enregistré le : mercredi 26 juin 2019 16:34

Re: Film Boléro

Message par Summertime »

Ils en parlaient au "Masque et la Plume" (France inter) hier matin et c'était nettement moins enthousiaste. :mrgreen:

Avatar du membre
Marie-France
Pianaute
Messages : 1007
Enregistré le : mercredi 26 juin 2019 19:59

Re: Film Boléro

Message par Marie-France »

Summertime a écrit : lundi 18 mars 2024 20:57 Ils en parlaient au "Masque et la Plume" (France inter) hier matin et c'était nettement moins enthousiaste. :mrgreen:
Aïe! Et que disaient-ils?

En plus, je suis bien embêtée car je n'arrive pas à trouver une séance qui corresponde à mes horaires. Ou bien il faut que je fasse des kilomètres le soir après ma journée de travail... je ne suis pas sûre d'avoir ce courage! :triste:

Avatar du membre
Midas
Pianaute
Messages : 302
Enregistré le : samedi 6 juil. 2019 22:16
Prénom : Mon vrai blaze: Patrick

Re: Film Boléro

Message par Midas »

Si Franc-Sphincter ne l'a pas aimé, c'est qu'il est peut-être bien. :twisted: J'avais lu des critiques dithyrambiques à propos du film sur Bernstein (sur Netflix), or j'ai littéralement détesté non seulement le film, mais aussi le compositeur, qui était présenté sous un jour bien peu ragoûtant. Étonnant que ça ait été validé par sa famille, il devait vraiment être comme ça.

Bref, on attend avec impatience ton verdict, pour savoir s'il confirme celui d'Hémiole. :mrgreen: A noter que les critiques sont plutôt bonnes sur Allociné, et surtout, elles reflètent que l'atmosphère est assez fidèle. En général, les critiques aiment les biopics prenant des libertés "artistiques" pour "sublimer" ou "donner une âme" au personnage, moi pas. J'aime avoir l'impression de vivre à son époque, simplement. Pour Boléro, je suis sûr que certains préféreraient un Ravel exalté, parlant à toute vitesse en utilisant des tournures de phrase et des considérations du 21ème siècle (le tout en alternant hurlements et chuchotements), clamant son amour à Ida sous ses fenêtres, alors que c'était un type introverti et qu'il ne faut surtout pas en faire des caisses pour nous le faire revivre.

Avatar du membre
Chantal
Pianaute
Messages : 714
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:58
Localisation : Marseille
Piano : Schimmel S 116 Twin Tone

Re: Film Boléro

Message par Chantal »

Midas a écrit : mardi 19 mars 2024 08:50 Si Franc-Sphincter ne l'a pas aimé, c'est qu'il est peut-être bien …
… En général, les critiques aiment les biopics prenant des libertés "artistiques" pour "sublimer" ou "donner une âme" au personnage …
… Pour Boléro, je suis sûr que certains préféreraient un Ravel exalté, parlant à toute vitesse en utilisant des tournures de phrase et des considérations du 21ème siècle (le tout en alternant hurlements et chuchotements), clamant son amour à Ida sous ses fenêtres …
Merci Midas, tu m'as bien fait rire 🤣🤣🤣. C'est tellement ça !

Pour le film, il faut que j'aille le voir pour me faire une idée. Quant à la composition (le Boléro), c'est certainement l'œuvre de Ravel que j'apprécie le moins. Et ce qui me console, c'est que Ravel lui-même ne l'aimait pas beaucoup, et ne comprenait pas pourquoi elle avait autant de succès.

Avatar du membre
Midas
Pianaute
Messages : 302
Enregistré le : samedi 6 juil. 2019 22:16
Prénom : Mon vrai blaze: Patrick

Re: Film Boléro

Message par Midas »

Chantal a écrit : mardi 19 mars 2024 16:04
Midas a écrit : mardi 19 mars 2024 08:50 Si Franc-Sphincter ne l'a pas aimé, c'est qu'il est peut-être bien …
… En général, les critiques aiment les biopics prenant des libertés "artistiques" pour "sublimer" ou "donner une âme" au personnage …
… Pour Boléro, je suis sûr que certains préféreraient un Ravel exalté, parlant à toute vitesse en utilisant des tournures de phrase et des considérations du 21ème siècle (le tout en alternant hurlements et chuchotements), clamant son amour à Ida sous ses fenêtres …
Merci Midas, tu m'as bien fait rire 🤣🤣🤣. C'est tellement ça !
J'oubliais le plus important: sa quête éperdue vers l'amour impossible d'Ida doit absolument être filmée caméra à l'épaule (de même que lorsqu'il se précipite vers les gogues mu par un besoin dysentérique pressant), histoire que le spectateur en ressente l'action trépidante et surtout qu'il ait l'impression d'avoir la tête dans le tambour d'un lave-linge.

Répondre