Comment passer de "à peu près" su à "solide"

les pianautes au clavier
Avatar du membre
Hémiole
Pianaute
Messages : 588
Enregistré le : lundi 1 juil 2019 21:08

Comment passer de "à peu près" su à "solide"

Message par Hémiole »

Voilà une nouvelle proposition : un enregistrement du morceau "près du ruisseau" de Mel Bonis.
Cela fait un moment que je peine à l'apprendre. Le par coeur m'échappe, comme souvent : ça marche à 95% mais jamais 100%. Et le jouer en suivant la partition n'est vraiment pas facile avec tous ces déplacements / croisements de mains. Bref, un morceau qui parait simple a priori, mais qui pour moi ne l'est pas.
Voici donc où j'en suis, avec encore des hésitations et un tempo tranquille (qui se cherche encore). Mon prof m'a conseillé de ne pas accélérer et de suivre l'idée de "l'élastique" que j'ai encore un peu de mal à doser.
Tous les avis sont bienvenus bien sûr, que vous connaissiez ou pas ce morceau (peu connu je crois), et surtout les conseils éventuels pour le "consolider". C'est l'éternel problème de "comment passer de à peu près correct à correct", de "à peu près su" à "solide". Je n'ai pas trouvé la solution, parfois je finis par me sentir à l'aise avec un morceau (provisoirement, car sans l'entretenir, des erreurs réapparaissent), parfois jamais, et je 'arrive pas à identifier les clés entre un cas et l'autre.
"Les arts sont le plus sûr moyen de se dérober au monde ; ils sont aussi le plus sûr moyen de s'unir avec lui."
Franz Liszt

Line-Marie
Pianaute
Messages : 957
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 22:52

Re: Comment passer de "à peu près" su à "solide"

Message par Line-Marie »

C'est vraiment très joli et très agréable à écouter.
Je suis incapable de te donner des conseils pour faire mieux sinon prendre un tempo un peu plus rapide mais pas beaucoup plus.
Bravo et merci pour le partage.

josiane
Pianaute
Messages : 544
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 21:50
Localisation : Puy de dome
Prénom : Josiane

Re: Comment passer de "à peu près" su à "solide"

Message par josiane »

Vaste question!
Il faut te laisser du temps.
Le temps de tt’habituer au texte, à son rythme, à sa mélodie.
Le temps aussi à tes doigts de s’habituer aux distances, trouver le bon geste qui te permettra de trouver le bon son.
Bref un peu de patience même si c’est vrai qu’on met parfois du temps à apprivoiser une oeuvre facile en apparence et que c’est rageant de butter sans cesse aux mêmes endroits.

Avatar du membre
Hémiole
Pianaute
Messages : 588
Enregistré le : lundi 1 juil 2019 21:08

Re: Comment passer de "à peu près" su à "solide"

Message par Hémiole »

Line-Marie a écrit : mercredi 17 févr 2021 15:48 C'est vraiment très joli et très agréable à écouter.
Je suis incapable de te donner des conseils pour faire mieux sinon prendre un tempo un peu plus rapide mais pas beaucoup plus.
Bravo et merci pour le partage.
Merci Line-Marie !
Plutôt OK pour un tempo un poil plus rapide, mais il faudra d'abord que je consolide l'ensemble...
josiane a écrit : mercredi 17 févr 2021 19:41 Vaste question!
Il faut te laisser du temps.
Le temps de tt’habituer au texte, à son rythme, à sa mélodie.
Le temps aussi à tes doigts de s’habituer aux distances, trouver le bon geste qui te permettra de trouver le bon son.
Bref un peu de patience même si c’est vrai qu’on met parfois du temps à apprivoiser une oeuvre facile en apparence et que c’est rageant de butter sans cesse aux mêmes endroits.
Merci Josiane de m'encourager à persévérer sans m'impatienter.
Le problème d'y passer encore du temps, c'est le risque de se lasser. Et si je continue sans apporter du nouveau dans ma manière de travailler, je vais saturer sans l'améliorer beaucoup.
Mais je suis bien d'accord que l'impatience est mauvaise conseillère.
Ou alors c'est que le niveau du morceau est trop élevé encore pour moi, et qu'il me faut des plus faciles pour me les approprier dans un temps raisonnable sans atteindre la lassitude.
"Les arts sont le plus sûr moyen de se dérober au monde ; ils sont aussi le plus sûr moyen de s'unir avec lui."
Franz Liszt

Avatar du membre
Lee
Administratrice
Messages : 1399
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:15
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Comment passer de "à peu près" su à "solide"

Message par Lee »

Je vais revenir peut-être mais as-tu testé cette astuce de Marie-France pour le croisement des mains ?
viewtopic.php?p=6784#p6784
Ce qui me semblait difficile avec ce morceau était surtout tous les croisements.

Vincent
Pianaute
Messages : 787
Enregistré le : mardi 25 juin 2019 01:10

Re: Comment passer de "à peu près" su à "solide"

Message par Vincent »

Je ne répondrai pas à la question posée, je suis très mal placé pour cela, n'ayant jamais réussi à vraiment passer ce dernier ressaut... :mrgreen:

C'est très beau, bravo. J'ai écouté d'autres versions et elles sont certes en général plus rapides, mais je trouve que ce tempo lui va bien aussi. Ça lui confère un petit côté "rêverie", tout à fait plaisant, et approprié au sujet.
La pédale me semble un peu courte par endroits, peut-être y porter un peu plus d'attention ?

Bravo en tous cas :bravo:

Avatar du membre
Hémiole
Pianaute
Messages : 588
Enregistré le : lundi 1 juil 2019 21:08

Re: Comment passer de "à peu près" su à "solide"

Message par Hémiole »

Lee a écrit : vendredi 19 févr 2021 15:04 Je vais revenir peut-être mais as-tu testé cette astuce de Marie-France pour le croisement des mains ?
viewtopic.php?p=6784#p6784
Ce qui me semblait difficile avec ce morceau était surtout tous les croisements.
Merci de me rappeler cette astuce que je n'ai pas essayée (mais j'avoue ne pas bien comprendre ce qu'il faut faire :oops: ).
Mais je n'ai pas l'impression que les croisements me gênent particulièrement ? J'aime plutôt bien ce mouvement.
"Les arts sont le plus sûr moyen de se dérober au monde ; ils sont aussi le plus sûr moyen de s'unir avec lui."
Franz Liszt

Avatar du membre
Hémiole
Pianaute
Messages : 588
Enregistré le : lundi 1 juil 2019 21:08

Re: Comment passer de "à peu près" su à "solide"

Message par Hémiole »

Vincent a écrit : vendredi 19 févr 2021 17:39 Je ne répondrai pas à la question posée, je suis très mal placé pour cela, n'ayant jamais réussi à vraiment passer ce dernier ressaut... :mrgreen:
C'est le lot de tellement de pianistes amateurs de niveau moyen comme nous !
Vincent a écrit : vendredi 19 févr 2021 17:39 C'est très beau, bravo. J'ai écouté d'autres versions et elles sont certes en général plus rapides, mais je trouve que ce tempo lui va bien aussi. Ça lui confère un petit côté "rêverie", tout à fait plaisant, et approprié au sujet.
La pédale me semble un peu courte par endroits, peut-être y porter un peu plus d'attention ?

Bravo en tous cas :bravo:
Merci beaucoup ! Oui le morceau s'accommode (fort heureusement pour moi :mrgreen: ) d'un tempo plus lent que celui indiqué sur la partition (presto). Ca m'intéresse quand même de voir si je peux faire mieux...
Pour la pédale c'est bien possible, ça fait partie de mes tendances habituelles de ne pas en mettre assez, de la changer trop, bref de ne pas l'assumer.
"Les arts sont le plus sûr moyen de se dérober au monde ; ils sont aussi le plus sûr moyen de s'unir avec lui."
Franz Liszt

Avatar du membre
Marie-France
Pianaute
Messages : 701
Enregistré le : mercredi 26 juin 2019 19:59

Re: Comment passer de "à peu près" su à "solide"

Message par Marie-France »

Bonsoir Hémiole et bravo! C'est très bien parti et il y a une belle qualité musicale et sonore. :bravo:
Rassure-toi, tu joues très bien et tu as le niveau pour jouer ce morceau. Tu n'as pas de difficultés techniques. Tes gestes sont sûrs et souples. La vitesse viendra.
C'est une question de temps comme dit Josiane. Le par cœur va venir et va te libérer.
Quelques pédales sont à revoir.

Pour ma part, il m'arrive parfois moi aussi d'avoir l'impression que ça ne veut pas avancer et pour éviter la lassitude je fais quelque chose qui m'aide énormément: je reprends tout très lentement, et j'écoute tous les sons un par un dans leur plénitude, comment ils vibrent. Sont-ils assez "pleins"? Sont-ils dans leur rôle? Comment ils sont reliés. Ils doivent tous avoir un sens, une intensité. Je dépouille le texte pour garder l'essentiel, pour connaître les notes principales, celles que le compositeur a d'abord entendues avant de rajouter des notes de passage, des grupetto, des appogiatures, des retards. Cela m'aide à mémoriser car je comprends tous les détours, et je renouvelle mon écoute et mon toucher. Souvent mon morceau s'en trouve transformé.

Je fais aussi l'inverse: comme une caricature, je joue à grands traits un passage pour en écouter la direction et le relief, quitte à ne garder que la mélodie et une basse.

Pour du "solide", rien de tel que le travail journalier. Ce qui n'est pas évident.
De même les enregistrements que tu fais ici, ou le jeu devant les autres vont t'aider à te corriger car tu vois toi-même ce qui reste fragile. Certaines des erreurs faites en public se corrigeront d'elles-mêmes.
Et tous les détails relevés avec toi, par ton prof vont participer à ta mémorisation.
Patience, patience, ce sera très bien :D:

JPS1827
Pianaute
Messages : 524
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 19:11
Localisation : Bourg-la-Reine

Re: Comment passer de "à peu près" su à "solide"

Message par JPS1827 »

Oui c'est très bien, tu t'y prends parfaitement. j'ai parfois l'impression, quand tu croises la main gauche, que tu es plus attentive au geste qu'au son, la note mélodique étant souvent un peu pâle. Pour l'instant je continuerais à jouer à ce mouvement en mettant un peu plus en valeur les notes mélodiques, la vitesse vient toute seule en général dans ce genre d'écriture.

Répondre